La Toupie  >   Toupliographie   >   SOS Sécu !

   "Toupliographie"   

La bibliographie de la Toupie


SOS Sécu !

Casser ou sauver la Sécu ?

Gérard Filoche, Jean-Jacques Chavigné et Gérard Berthiot

Editeur : Le Bord de l'Eau, 33360 Latresne

2004 - 160 pages - 16,50 euros

Collection : Documents.


Présentation de l'éditeur

Bientôt, les citoyens seront-ils soignés selon leur porte-monnaie, leur prévoyance, leur assurance ? N'y aura-t-il pas alors l'hôpital du pauvre et l'hôpital du riche ? Y aura-t-il moins de médecine du travail, moins de médecine scolaire, moins de prévention parce que cela "coûte trop cher" ? Va-t-on demander des comptes aux grands groupes pharmaceutiques ? à leur politique du médicament? Ou va-t-on chercher à culpabiliser les malades parce qu'ils "gaspillent" ? Doit-on moins dépenser pour la santé que pour les automobiles ou les téléphones portables ? Le système américain privé qui classe les États-Unis au 37e rang mondial en matière de santé va être introduit en France ne va-t-il pas remplacer notre système public qui classe la France au 1er rang mondial en matière de santé selon l'OMS ? La Sécu a été construite en 1945, quand la France était en ruine, pourquoi fonctionnerait-elle moins bien au XXIe siècle alors que la France est 5 fois plus riche ? Qu'en est-il de ce "trou" de la Sécu ? Est-il si profond que cela comparé à d'autres déficits ? D'où viennent ces déficits, si ce n'est de l'absence d'emploi ? Pourquoi patronat et actionnaires refusent-ils de mettre la main à la poche et de cotiser puisque leurs marges bénéficiaires ne cessent d'augmenter ? Les auteurs rappellent ainsi que tout déficit "cache" un excédent quelque part... Les réponses de ce livre, à la question "Casser ou sauver la Sécu ?" présentent les éléments d'un vrai choix de société et offrent les outils indispensables pour l'aborder en toute connaissance de cause.

Quatrième de couverture

L'essai répond aux politiques libérales que veulent mettre en oeuvre le Medef et la droite qui engagent, le plus souvent sans le dire, la remise en cause du principe de solidarité qui a présidé à la Libération à l'initiative du gouvernement provisoire du Général de Gaulle et des Communistes de 1946 à la création de la Sécurité Sociale. Les auteurs décortiquent les intentions de démantèlement de la Sécurité Sociale en utilisant avec brio les exemples britannique, néerlandais et américains. Ils comparent et évaluent la distinction entre risques "graves" et "petits" risques, la négociation directe entre entreprise et assurances privées

Ne se contentant pas de mettre à jour les actions de "casse sociale", ils font la démonstration de l'actualité de la Sécurité Sociale en indiquant les voies possibles pour une réforme qui irait vers une Sécurité sociale plus solidaire.

Ce livre sera un outil indispensable pendant les grands débats politiques du printemps 2004, de la fin d'année 2004 et des années à venir.

Un livre tout public et très important dans le débat politique actuel qui fait la démonstration que des propositions dites de "Gauche" se distinguent fortement des choix dits "de Droite". Bref que les choix politiques en matière de santé publique déterminent bien les différences Gauche/Droite tant en France qu'en Europe.

Les réformes préparées par le gouvernement actuel induiront "pour les patients : la fin du libre choix du médecin et de la liberté de prescription pour les médecins ; pour les médecins : ils deviendraient les salariés des compagnies d'assurance".




Accueil     "Toupliographie"     Haut de page