La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Aristocratie

"Tourpilles", le recueil de citations


Aristocratie



"Le mérite, le mérite évident de l'aristocratie anglaise, c'est que personne ne pourrait la prendre au sérieux."
Gilbert Keith Chesterton - 1874-1936 - Orthodoxie, 1908

"La reconquête du pouvoir par le possédant en phase triomphante est doublement symbolique : par l'écart gigantesque des revenus, il renoue avec les aristocraties de l'Ancien Régime, dont les dépenses d'apparat entretenaient un monde servile au détriment des productions dirigées vers une consommation moyenne. Mais, par le choix de placements, inscrits dans le fonctionnement capitaliste, il fait prévaloir le profit sur le salaire, c'est-à-dire la transcendance de la propriété monétaire sur le travail ou même sur la jouissance de valeurs d'usage."
Denis Duclos - Une nouvelle caste planétaire - in Manière de voir n°99, Juin-Juillet 2008

"Elite : succédané de l'aristocratie en régime démocratique."
Georges Elgozy, économiste français - 1909-1989 - L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire - 1981

"La crédulité est un signe d'extraction : elle est peuple par essence. Le scepticisme, l'esprit critique est l'aristocratie de l'intelligence."
Edmond et Jules de Goncourt - Respectivement: 1822-1896 et 1830-1870 - Journal - 24 mai 1861

"La terreur ne réussit pas à la démocratie, parce que la démocratie a besoin de justice, et que l'aristocratie et la monarchie peuvent s'en passer."
Edgar Quinet - 1803-1875 - La révolution

"Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie. Le suffrage par le choix est de celle de l'aristocratie. Le sort est une façon d'élire qui n'afflige personne; il laisse à chaque citoyen une espérance raisonnable de servir sa patrie."
Montesquieu - 1689-1755 - D'esprit des lois - 1748

"Il y a donc trois sortes d'aristocratie : naturelle, élective, héréditaire. La première ne convient qu'à des peuples simples; le troisième est le pire de tous les gouvernements. La deuxième est le meilleur ; c'est l'aristocratie proprement dite."
Jean-Jacques Rousseau - 1712-1778 - Du Contrat Social - 1762

"Bien avant l'alphabétisation de tout le territoire, bien avant l'établissement du suffrage universel, la Révolution française a défini le corps des citoyens par l'expulsion symbolique de l'aristocratie. Le pamphlet de Sieyès, Qu'est-ce que le tiers état ?, texte programme de la Révolution, ne laisse aucun doute à ce sujet. Non seulement il désigne les nobles comme ennemis, mais il lui paraît nécessaire de s'en débarrasser.
Pourquoi le tiers "ne renverrait-il pas dans les forêts de Franconie toutes ces familles qui conservent la folle prétention d'être issus de la race des conquérants et d'avoir succédé dans leurs droits ? La nation, alors épurée, pourra se consoler, je pense, d'être réduite à se croire composée que des descendants des Gaulois et des Romains"."

Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 143

"Les vrais conflits de classes opposent toujours des classes moyennes à des classes supérieurs, le peuple servant aux premières de masse de manoeuvre contre les secondes. La Révolution française de 1789 est en ce point de vue archétypale : la noblesse fut abattue par le tiers état, conçu comme la totalité de la nation, mais dirigé par des classes bourgeoises éduquées. Les révolutions anglaises de 1640 et russe de 1917 n'auraient pas éclaté sans l'action corrosive de classes moyennes qui mirent leur compétence intellectuelle au service de la lutte contre l'aristocratie."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 216



>>> Définition : Aristocratie



Accueil     Citations     Haut de page