La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Candidat

"Tourpilles", le recueil de citations


Candidat



"Le seul titre de gloire des célébrités est leur célébrité même, le fait d'être connues... Or, cette célébrité n'est rien de plus qu'une version de nous-mêmes magnifiée par la publicité. En l'imitant, en essayant de nous vêtir comme elle, de parler son langage, de paraître à sa ressemblance, nous ne faisons que nous imiter nous-mêmes... Copiant une tautologie, nous devenons nous-mêmes tautologies : candidats à être ce que nous sommes... nous cherchons des modèles, et nous contemplons notre propre reflet."
Daniel J. Boorstin - 1914-2004 - L'image - cité par Jean Baudrillard dans La Société de consommation - Denoël - 1970, page 314

"Assemblée d'élus : assemblée de candidats à une nouvelle élection."
Georges Elgozy - 1909-1989 - L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire - 1981

"La peur de l'insécurité, on le sait, est toujours bénéfique pour la droite qui conserve une image plus répressive, alors que la gauche dégage une image plus sociale. Frédéric de Saint-Sernin, conseiller du président-candidat Chirac, avait, grâce à ses instruments sondages quotidiennement consultés, prédit les thèmes porteurs de la campagne électorale : "Ce que j'ai toujours dit au président, c'est que si nous arrivions à faire de la préoccupation des Français, à savoir l'insécurité, le thème de campagne numéro un, nous jouerions à domicile, sur notre terrain et que nous avions de bonne chance de l'emporter"."
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion - page 29 - 2007

"Nicolas Sarkozy utilise quasi quotidiennement les sondages d'opinion pour asseoir sa légitimité de présidentiable. Il adapte tous ses discours, ses décisions et son comportement aux résultats des enquêtes d'opinion, qualitatives et quantitatives. Ce n'est pas Nicolas Sarkozy que vous entendez, mais ce que l'opinion majoritaire veut entendre ! Alors, comment savoir ce que pense vraiment le candidat à la présidence ? Comment juger ses convictions, évaluer la sincérité de son programme ?"
Nicolas Jallot - Manipulation de l'opinion - page 133 - 2007

"L'apolitisme conduit, naturellement, à une sympathie vis-à-vis de la politique conservatrice. Le jour de l'élection, si l'apolitique ne s'abstient pas, il vote de préférence pour le candidat qui fait le moins peur, par conséquent pour le défenseur du régime tel qu'il est."
Alfred Sauvy - 1890-1990 - Mythologie de notre temps - 1971

"J'ai toujours été l'avocat des pauvres, je deviens le candidat du travail, je serai le député de la misère ! La misère ! Tant qu'il y aura un soldat, un bourreau, un prêtre, un gabelou, un rat-de-cave, un sergent de ville cru sur serment, un fonctionnaire irresponsable, un magistrat inamovible ; tant qu'il y aura tout cela à payer, peuple, tu seras misérable !"
Jules Vallès - 1832-1885 - lors de l'élection législative de 1869



>>> Définition : Candidat



Accueil     Citations     Haut de page