La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Classe > 1/4

"Tourpilles", le recueil de citations


Classe

Page 1 / 4



"La bourgeoisie, par l'agglomération des propriétés territoriales et industrielles pour lesquelles elle a stipulé un régime de droit commun, a fondé les nations modernes ; et les nations modernes confient leur gouvernement aux classes dirigeantes qui les ont elles-mêmes créées. Les nations, inégalement riches de territoires et arrivées à un développement économique très inégal, luttent entre elles : la bourgeoisie d'une nation cherche à détrousser la bourgeoisie des autres nations. Le prolétariat est réduit en toutes les nations à une condition également humble. Partout les lois sont faites contre lui. Tous les prolétaires du monde ont donc des intérêts pareils qui les unissent contre leurs bourgeoisies dirigeantes."
Charles Andler - 1866-1933 - Le Manifeste communiste de Karl Marx et F. Engels - 1901

"La haine des personnes obèses est aussi une forme de racisme social car l'obésité touche d'abord les milieux populaires, la junkfood étant bien moins chère que les bons aliments. Conséquence : puisqu'on peut pronostiquer la surcharge pondérale en fonction de la classe sociale, la répulsion vis-à-vis des gras et des "gros" est devenue une connotation de classe. Elle est une façon de dire le dégoût du riche face au pauvre et le mépris du fort face au faible."
Paul Ariès - né en 1959 - Revue "La Décroissance", avril 2008

"Si vous, prolétaires, vous voulez aussi conserver des privilèges, les privilèges de sexe, je vous le demande, quelle autorité avez-vous pour protester contre les privilèges des classes ? Que pouvez-vous reprocher aux gouvernants qui vous dominent, qui vous exploitent, si vous êtes partisans de laisser subsister dans l'espèce humaine des catégories de supérieurs et d'inférieurs ?"
Hubertine Auclert - 1848-1914 - Discours au Congrès socialiste ouvrier de Marseille - 1879

"Abolition du droit d'héritage. - Tant que ce droit existera la différence héréditaire des classes, des positions, des fortunes, l'inégalité sociale en un mot et le privilège subsisteront sinon en droit, du moins en fait. Mais l'inégalité de fait, par une loi inhérente à la société, produit toujours l'inégalité des droits : l'inégalité sociale devient nécessairement inégalité politique. Et sans égalité politique, avons-nous dit, point de liberté dans le sens universel, humain, vraiment démocratique de ce mot ; la société restera toujours divisée en deux parts inégales, dont l'une immense, comprenant toute la masse populaire, sera opprimée et exploitée par l'autre. Donc le droit de succession est contraire au triomphe de la liberté, et si la société veut devenir libre, elle doit l'abolir."
Mikhaïl Bakounine - 1814-1876 - Catéchisme révolutionnaire

"Les besoins des classes moyennes et inférieures sont toujours, comme les objets, passibles d'un retard, d'un décalage dans le temps et d'un décalage culturel par rapport à ceux des classes supérieures. Ce n'est pas l'une des moindres formes de la ségrégation en société "démocratique"."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 83

"L'option révolutionnaire se fonde sur le constat d'échec d'un changement lent, "continu et graduel" de la société (option proposée par les évolutionnistes, ceux qui "veulent éviter toute révolution". La minorité qui possède tout ne se laisse pas encercler par une succession de petites réformes qui grignoteraient son pouvoir. Pour que les réformes aboutissent et s'appliquent, il ne peut y avoir de "miracle" et de "magie", il faut envisager le moment "où le craquement de la rupture se produira entre le monde passé et le monde futur", c'est-à-dire le moment où la confrontation entre deux classes est devenue insupportable."
Olivier Besancenot - Préface de "Evolution & Révolution" d'Elisée Reclus, 2008, page 13

"Toute classe dirigeante qui ne peut maintenir sa cohésion qu'à condition de ne pas agir, qui ne peut durer qu'à la condition de ne pas changer, est condamnée à disparaître."
Léon Blum - 1872-1950

"Aujourd'hui, la notion même de classe moyenne ne veut sociologiquement plus rien dire puisqu'il est extrêmement difficile de lui donner une définition "scientifique", elle sert encore d'illusion pour un peuple qui a honte de son état ou de déguisement pour certains membres des classes supérieures qui refusent de s'assumer comme tel."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009, page 13

"Les difficultés s'accumulent sur la société française. Précarisées, menacées de déclassement, confrontées au "descenseur social", les classes moyennes et les classes populaires vivent d'autant plus difficilement la crise actuelle qu'elles ont été victimes, depuis plus de deux décennies, d'un phénomène d'éviction des centres vers leurs périphéries. La mutation de la répartition des classes sociales laisse apparaître que ce que l'on avait coutume de définir comme des "fractures sociales" sont aussi peut-être des "fractures spatiales"."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009, page 32



>>> Page 2 des citations : Classe

>>> Définition de classe sociale



Accueil     Citations     Haut de page