La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Environnement

"Tourpilles", le recueil de citations


Environnement



"Plus nous utilisons ou nous subissons malgré nous, y compris sans les utiliser dans nos propres "environnement" immédiat, des objets, des outils, des signaux élaborés par l'industrie, plus notre perception sensible se trouve modifiée dans le sens d'un appauvrissement normatif inhérent au mode de reproduction à l'identique de ces artefacts."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 105

"Cessons de rêver l'homme, cessons de faire de l'humanisme une religion : ce ne serait qu'un narcissisme généralisé ou hypostasié. L'homme n'est grand que dans la conscience qu'il a de sa misère. Il n'est humain qu'à condition de renoncer à la divinité. L'homme, par exemple, n'est ni maître ni possesseur de la nature : si l'humanisme n'est pas un sous-ensemble de l'écologisme, il ne saurait non plus justifier une quelconque indifférence à l'environnement ou aux autres espèces vivantes."
André Comte-Sponville - né en 1952 - Une éducation philosophique - 1989

"Les comptes de résultats de Vivendi Environnement (rebaptisé Veolia), Suez-Lyonnaise des eaux, Thames Water et Aqua Mundo préoccupent apparemment plus la Commission européenne que l'accès gratuit à l'eau des habitants de soixante-douze pays parmi lesquels les plus pauvres de la planète."
Raoul Marc Jennar et Laurence Kalafatides - L'AGCS : Quand les Etats abdiquent face aux multinationales - 2007 - Page 92

"Dieu (historiquement et pratiquement) se présente d'abord comme un ensemble d'idées engendrées par l'abrutissement de l'homme, par l'environnement extérieur, par l'oppression des classes, - ensemble d'idées qui tendent à renforcer cet abrutissement, à endormir la lutte des classes."
Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine - 1870-1924

"Les consommateurs détiennent un pouvoir dont ils usent trop peu. Ainsi du boycott, qui pourrait être organisé sur la base de la mobilisation des opinions, grâce à la reconnaissance au niveau international d'une "clause de sauvegarde" quand leurs intérêts sociaux, environnementaux et sécuritaires sont menacés."
Jacques Rigaudiat - Le nouvel ordre prolétaire - page 181 - 2007

"L'excitation morbide qui anime désormais journalistes et publicitaires à chaque nouvelle preuve du réchauffement climatique dévoile le sourire d'acier du nouveau capitalisme vert, celui qui s'annonçait depuis le début des années 1970, que l'on attendait au tournant et qui ne venait pas. Et bien, le voilà ! L'écologie, c'est lui ! Les solutions alternatives, c'est encore lui ! Le salut de la planète, c'est toujours lui ! Plus aucun doute, le fond de l'air est vert ; l'environnement sera le pivot de l'économie politique du XXIe siècle. A chaque poussée de catastrophisme correspond désormais une volée de "solutions industrielles"."
Comité invisible - L'insurrection qui vient - 2007, page 60

"On ne pourrait, sans l'écologie, justifier l'existence, dès aujourd'hui de deux filières d'alimentation, l'une "saine et biologique" pour les riches et leurs petits, l'autre, notoirement toxique pour la plèbe et ses rejetons promis à l'obésité. L'hyper-bourgeoisie planétaire ne saurait faire passer pour respectable son train de vie si ses derniers caprices n'étaient pas scrupuleusement "respectueux de l'environnement". Sans l'écologie, rien n'aurait encore assez d'autorité pour faire taire toute objection aux progrès exorbitants du contrôle."
Comité invisible - L'insurrection qui vient - 2007, page 63



>>> Définition : Environnement



Accueil     Citations     Haut de page