La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Extrême

"Tourpilles", le recueil de citations


Extrême



"L'humanisme a pour fin la liberté dans le sens plein du mot, laquelle dépend avant tout d'un jugement hardi contre les apparences et prestiges. Et l'humanisme s'accorde au socialisme, autant que l'extrême inégalité des biens entraîne l'ignorance et l'abrutissement des pauvres, et par là fortifie les pouvoirs. Mais il dépasse le socialisme lorsqu'il décide que la justice dans les choses n'assure aucune liberté réelle du jugement ni aucune puissance contre les entraînements humains mais au contraire tend à découronner l'homme par la prépondérance accordée aux conditions inférieures du bien-être, ce qui engendre l'ennui socialiste, suprême espoir de l'ambitieux."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Mars ou la guerre jugée - 1921

"Le propre d'une religion est de n'être ni raisonnable ni croyable ; c'est un remède de l'imagination pour des maux d'imagination. [...] Or, ce croire fanatique est la source de tous les maux humains ; car on ne mesure point le croire, on s'y jette, on s'y enferme, et jusqu'à ce point extrême de folie où l'on enseigne qu'il est bon de croire aveuglément. C'est toujours religion ; et religion, par le poids même, descend à superstition."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Les Dieux

"L'idéologie guette la science en chaque point où défaille sa rigueur, mais aussi au point extrême où une recherche actuelle atteint ses limites."
Louis Althusser - 1918-1990 - Lire le capital

"Notre pays est au bord du collapse social. Le discours lénifiant sur la nécessaire solidarité à l'égard des exclus n'est plus opérant. Il y a, évidemment, les travailleurs de l'extrême précarité, qui habitent leur voiture ou même les sous-bois des portes de Paris, mais il y a aussi les millions de français qui travaillent beaucoup pour gagner peu, qui placent parfois dans l'acquisition de leur pavillon quelque espoir de protection contre les lendemains incertains. Les travailleurs pauvres existent, les classes moyennes souffrent, l'espoir d'accéder à "l'ascenseur social" disparaît et les jeunes générations, diplômés ou non, sont confrontées à une précarité croissante."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément - 2009, page 65

"Le refus de la représentativité rencontre l'adhésion immédiate de toute une frange de l'extrême-droite qui y voit, très logiquement, l'obligation pour chacun au repli sur soi et la récusation de l'universalité de l'Homme. Le refus de la démocratie représentative relève d'un même enjeu anthropologique fondamental. La représentativité est un fondement de civilisation, car elle instaure un tiers médiateur qui ne peut pas être l'image exacte du représenté."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance - 2008, page 148

"L'exagération de la puissance de l'ennemi est un trait caractéristique du conflit Nord-Sud ; lorsqu'elle est poussée à l'extrême, on entend dire que les sandinistes étaient prêts à marcher sur le Texas, même que la Grenade constituait une menace, "parce que située à un endroit stratégique" pour l'approvisionnement des Etats-Unis en pétrole..."
Noam Chomsky - né en 1928 - L'An 501, la conquête continue - Page 104 - 1993

"Les extrêmes des partis politiques peuvent mener aux pires extrémités."
Pierre Dac - 1893-1975 - Les pensées - 1972

"L'extrême-droite, ce sont de fausses réponses à de vraies questions."
Laurent Fabius - L'heure de vérité - 5 Septembre 1984

"Aujourd'hui, le milieu des banquiers-traders-casino-Davos ne se fait guère remarquer par sa compassion pour les opprimés, mais, contrairement à ce qui se passait à l'âge d'or des barons voleurs, ses déficiences à cet égard sont compensées par l'intérêt constant que porte à ces mêmes opprimés une vaste bureaucratie internationale. A en juger par les recherches, publications, conférences et exhortations, cette attention scientifique est même extrême : le monde est devenu richissime en connaissance sur les pauvres."
Susan George - Leurs crises, nos solutions - 2010, page 107

"Les extrêmes se rejoignent ; et comme on désespère d'être pauvre et seul, on s'ennuie d'être trop riche ou trop heureux ; tout se change en or, et l'on crève d'indifférence, comme les hommes pauvres et seuls meurent d'indigence. Si tout est permis, rien n'est permis. Cette âme neurasthénique par trop grande liberté, trop grande virtuosité, trop grande oisiveté, ressemble à un navigateur qui meurt de soif au milieu de l'océan. Car l'abondance avilit : telle est la dérision de la concurrence. L'ennui est donc le désespoir renversé, le désespoir des millionnaires, des acrobates et des humoristes ; c'est la façon qu'ont les riches d'être pauvres. Quelle dérision !"
Vladimir Jankélévitch /1903-1985 - L'ironie - 1964

"Un extrémiste qui posséderait quelque trace de jugement et de clairvoyance cesserait aussitôt d'être extrémiste."
Gustave Le Bon - 1841-1931 - Les Incertitudes de l'heure présente - 1923

"L'influence de la mode est si puissante qu'elle nous oblige parfois à admirer des choses sans intérêt et qui sembleront même quelques années plus tard d'une extrême laideur."
Gustave Le Bon - 1841-1931 - Les Opinions et les Croyances

"L'impression de certitude est un témoignage certain de folie et d'incertitude extrême. C'est mettre ses conjectures à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif."
Michel de Montaigne - 1533-1592

"Par deux points fascistes passe une extrême droite et une seule."
Jean Yanne - 1933-2003



>>> Définition : Extrême-droite

>>> Définition : Extrême-gauche

>>> Définition : Extrémisme



Accueil     Citations     Haut de page