La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Morale > Page 2/2

"Tourpilles", le recueil de citations


Morale

Page 2 / 2



"Par une singulière équivoque, on cherche à confondre deux notions pourtant bien distinctes : l'identité et l'égalité. L'une réfère aux qualités physiques ou mentales des individus ; l'autre à leurs droits sociaux et juridiques. La première relève de la biologie et de l'éducation ; la seconde de la morale et de la politique. L'égalité n'est pas un concept biologique. On ne dit pas que deux molécules ou deux cellules sont égales."
François Jacob - 1920-2013 - Le jeu des possibles - 1981

"Agis de telle sorte que la maxime de ta volonté puisse être érigée en loi morale universelle."
Emmanuel Kant - 1724-1804 - Critique de la raison pratique - 1788

"La moralité qui se dégage de l'observation de tout l'ensemble du règne animal [...] peut se résumer ainsi : "fais aux autres ce que tu voudrais qu'ils te fassent dans les mêmes circonstances."
Et elle rajoute : "Remarque bien que ce n'est qu'un conseil ; mais ce conseil est le fruit d'une longue expérience de la vie des animaux en société et chez l'immense masse des animaux vivant en sociétés, l'homme y compris, agir selon ce principe a passé à l'état d'habitude"."

Piotr Kropotkine - 1842-1921 - La morale anarchiste - 1889

"Le sens moral est en nous une faculté naturelle, tout comme le sens de l'odorat et le sens du toucher.
Quant à la Loi et à la Religion, qui elles aussi ont prêché ce principe [de solidarité], nous savons qu'elles l'ont simplement escamoté pour en couvrir leur marchandise - leur prescription à l'avantage du conquérant, de l'exploiteur et du prêtre."

Piotr Kropotkine - 1842-1921 - La morale anarchiste - 1889

"La morale capitaliste, piteuse parodie de la morale chrétienne, frappe d'anathème la chair du travailleur ; elle prend pour idéal de réduire le producteur au plus petit minimum de besoins, de supprimer ses joies et ses passions et de le condamner au rôle de machine délivrant du travail sans trêve ni merci."
Paul Lafargue - 1842-1911 - Le droit à la paresse - 1880

"L'anarchisme est né de la rébellion morale contre les injustices sociales."
Errico Malatesta - 1853-1932

"Il ne peut y avoir de morale scientifique ; mais il ne peut pas non plus y avoir de science immorale."
Henri Poincaré - 1854-1912 - Dernières pensées

"J'appelle ploutocratie un état de société où la richesse est le nerf principal des choses, où l'on ne peut rien faire sans être riche, où l'objet principal de l'ambition est de devenir riche, où la capacité et la moralité s'évaluent généralement (et avec plus ou moins de justesse par la fortune..."
Ernest Renan - 1823-1892 - L'Avenir de la science, Pensées de 1848 - 1890

"La Révolution française est le premier essai de l'humanité pour prendre ses propres rênes et se diriger elle-même. C'est l'avènement de la réflexion dans le gouvernement de l'humanité. C'est le moment correspondant à celui où l'enfant, conduit jusque-là par les instincts spontanés, le caprice et la volonté des autres, se pose en personne libre, morale et responsable de ses actes."
Ernest Renan - 1823-1892 - L'Avenir de la science, Pensées de 1848 - 1890

"Ma conviction intime est que la religion de l'avenir sera le pur humanisme, c'est-à-dire le culte de tout ce qui est de l'homme, la vie entière sanctifiée et élevée à une valeur morale."
Ernest Renan - 1823-1892 - L'Avenir de la science, Pensées de 1848 - 1890

"Je conçois dans l'espèce humaine deux sortes d'inégalités. L'une que j'appelle naturelle ou physique... L'autre que l'on peut appeler inégalité morale ou politique"
Jean-Jacques Rousseau - 1712-1778 - Discours sur l'inégalité - 1755

"Nos écoles enseignent la morale féodale corrompue par le commerce et offre comme modèles d'hommes illustres et qui ont réussi le militaire conquérant, le baron voleur et le profiteur."
George Bernard Shaw - 1856-1950 - En remontant à Mathusalem - 1920

"Patriotisme, opinion public, devoir parental, discipline, religion, morale, ne sont que de jolis noms pour le mot intimidation."
George Bernard Shaw - 1856-1950 - Homme et surhomme - 1903

"L'homme qui ne veut ni retourner à Moïse, au Christ ou à Mahomet, ni se contenter d'un arlequin éclectique doit reconnaître que la morale est le produit du développement sociale ; qu'elle n'a rien d'invariable ; qu'elle sert les intérêts de la société ; que ces intérêts sont contradictoires ; que la morale a, plus que toute forme d'idéologie, un caractère de classe."
Léon Trotski - 1879-1940 - Leur morale et la nôtre, page 34

"La vraie morale ne s'occupe pas de ce que nous pensons et voulons, mais de ce que nous faisons."
Léon Trotski - 1879-1940

"Si Sarkozy existe en tant que phénomène sociale et historique, malgré sa vacuité, sa violence et sa vulgarité, nous devons admettre que l'homme n'est pas parvenu à atteindre le sommet de l'Etat malgré ses déficiences intellectuelles et morales, mais grâce à elles. C'est sa négativité qui a séduit. Respect des forts, mépris des faibles, amour de l'argent, désir d'inégalité, besoin d'agression, désignation de boucs émissaires dans les banlieues, dans les pays musulmans ou en Afrique noire, vertige narcissique, mise en scène publique de la, vie affective et, implicitement, sexuelle : toutes ces dérives travaillent l'ensemble de la société française ; elles ne représentent pas la totalité de la vie sociale mais sa face noire, elle manifeste son état de crise et d'angoisse."
Emmanuel Todd - Après la démocratie - 2008, page 16



>>> Retour page 1 des citations sur la morale



Accueil     Citations     Haut de page