La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Noble, noblesse

"Tourpilles", le recueil de citations


Noble, noblesse



"La publicité sous toutes ses formes a pour fonction la mise en place d'un tissu social idéologiquement unifié sous les auspices d'un super-mécénat, d'une super féodalité gracieuse, qui vous offre tout ça "en plus", comme les nobles donnaient la fête à leur peuple."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 262

"Les nobles sont comme les livres : il en est beaucoup qui ne brillent que par leurs titres."
Chauvot de Beauchêne - 1780-1830 - Maximes

"Ce n'est pas la révolte en elle-même qui est noble, mais ce qu'elle exige."
Albert Camus - 1913-1960 - L'Homme Révolté - 1951

"Ceux qui exposent leur vie jugent peut-être qu'ils donnent assez. Examinons ceux qui n'exposent point leur vie. Beaucoup se sont enrichis, soit à fabriquer pour la guerre, soit à acheter et revendre mille denrées nécessaires qui sont demandées à tout prix. J'admets qu'ils suivent les prix ; les affaires ont leur logique, hors de laquelle elles ne sont même plus de mauvaises affaires. Bon. Mais, la fortune faite, ne va-t-il pas se trouver quelque bon citoyen qui dira : "J'ai gagné deux ou dix millions ; or j'estime qu'ils ne sont pas à moi. En cette tourmente où tant de nobles hommes sont morts, c'est assez pour moi d'avoir vécu ; c'est trop d'avoir bien vécu ; je refuse une fortune née du malheur public ; tout ce que j'ai amassé est à la patrie ; qu'elle en use comme elle voudra ; et je sais que, donnant ces millions, je donne encore bien moins que le premier fantassin venu" ? Aucun citoyen n'a parlé ainsi. Aucune réunion d'enrichis n'a donné à l'État deux ou trois cents millions."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Mars ou la guerre jugée - Les Passions et la Sagesse - 1921

"Quelques moralistes outrés ont prétendu qu'il n'était jamais permis de mentir, quand même il s'agirait du salut de l'univers. Mais une morale plus sage ne peut adopter cette maxime insociable. Un mensonge qui sauverait le genre humain, serait l'action la plus noble dont un homme fût capable : un mensonge qui sauverai la patrie, serait une action très vertueuse et digne d'un bon citoyen ; une vérité qui la ferait périr, serait un crime détestable."
Paul-Henri, baron d'Holbach - 1723-1789 - La morale universelle

"La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l'homme qui la manie. C'est une épée qui guérit."
Martin Luther King - 1929-1968 - Why we can't wait

"Fonte de la civilisation. - La civilisation est née comme une cloche, à l'intérieur d'un moule de matière plus grossière, plus commune : fausseté, violence, extension illimitée de tous les individus, de tous les peuples, formaient ce moule. Est-il temps de l'ôter aujourd'hui ? La coulée s'est-elle figée, les bons instincts utiles, les habitudes de la conscience noble sont-ils devenus si assurés et si généraux qu'on n'ait plus besoin d'aucun emprunt à la métaphysique et aux erreurs des religions, d'aucunes duretés ni violences comme des plus puissants liens entre homme et homme, peuple et peuple ? - Pour répondre à cette question, aucun signe de tête d'un dieu ne peut nous servir : c'est notre propre discernement qui doit en décider. Le gouvernement de la terre en somme doit être pris en main par l'homme lui-même, c'est son "omniscience" qui doit veiller d'un oeil pénétrant sur la destinée ultérieure de la civilisation."
Friedrich Nietzsche - 1844-1900 - Humain, trop humain - 1878-1879

"Ce qui est vrai, c'est qu'à partir de la Réforme la diffusion progressive de la capacité à lire et à écrire a entraîné l'éclosion effectivement irrésistible de la démocratie. L'écrit fut d'abord le privilège des prêtres, puis celui des marchands, des nobles et des artisans, avant de s'étendre enfin aux ouvriers et aux paysans. Le processus même d'alphabétisation donne le sentiment que naît un monde où tous les groupes sociaux, tous les individus ont quelque chose en commun, au-delà des différences de statut économique. On peut à la rigueur dire que l'alphabétisation "est" la naissance de la démocratie en tant qu'égalité des conditions. Mais la démocratisation politique n'est qu'un effet, non une cause."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 86

"Bien avant l'alphabétisation de tout le territoire, bien avant l'établissement du suffrage universel, la Révolution française a défini le corps des citoyens par l'expulsion symbolique de l'aristocratie. Le pamphlet de Sieyès, Qu'est-ce que le tiers état ?, texte programme de la Révolution, ne laisse aucun doute à ce sujet. Non seulement il désigne les nobles comme ennemis, mais il lui paraît nécessaire de s'en débarrasser.
Pourquoi le tiers "ne renverrait-il pas dans les forêts de Franconie toutes ces familles qui conservent la folle prétention d'être issus de la race des conquérants et d'avoir succédé dans leurs droits ? La nation, alors épurée, pourra se consoler, je pense, d'être réduite à se croire composée que des descendants des Gaulois et des Romains"."

Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 143

"La baisse des impôts des plus favorisés est un aspect important de la politique mise en oeuvre par Nicolas Sarkozy. On aurait cependant tort d'y voir la manifestation d'une conscience de classe. L'histoire nous montre plutôt que les classes supérieures, lorsqu'elles ont conscience d'elles-mêmes, lorsqu'un dessein les anime et qu'elles aspirent à diriger la société, se font un devoir de payer l'impôt, que ce soit un impôt au sens strict, ou un impôt du sang dans le cas des noblesses militaires. Une classe dirigeante qui cherche à se débarrasser de ses obligations fiscales et sociales est un groupe en perdition, un non groupe plutôt, une collection de narcisses économiques égarés dans l'Histoire."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 208

"Les vrais conflits de classes opposent toujours des classes moyennes à des classes supérieurs, le peuple servant aux premières de masse de manoeuvre contre les secondes. La Révolution française de 1789 est en ce point de vue archétypale : la noblesse fut abattue par le tiers état, conçu comme la totalité de la nation, mais dirigé par des classes bourgeoises éduquées. Les révolutions anglaises de 1640 et russe de 1917 n'auraient pas éclaté sans l'action corrosive de classes moyennes qui mirent leur compétence intellectuelle au service de la lutte contre l'aristocratie."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 216

"Toute une vie de vols effroyables, non plus à main armée, comme les nobles aventuriers de jadis, mais en correct bandit moderne, au clair soleil de la Bourse, dans la poche du pauvre monde crédule, parmi les effondrements et la mort."
Emile Zola - 1840-1902 - L'argent - 1891



>>> Définition : Noble, noblesse



Accueil     Citations     Haut de page