La Toupie  >  Citations > par thèmes  >  Revenu

"Tourpilles", le recueil de citations


Revenu



"Revenu, achat de prestige et surtravail forment un cercle vicieux et affolé, la ronde infernale de la consommation, fondée sur l'exaltation de besoins dits "psychologiques", qui se différencient des besoins "physiologiques" en ce qu'ils se fondent apparemment sur le "revenu discrétionnaire" et la liberté de choix, et deviennent ainsi manipulables à merci."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation - Denoël - 1970, page 99

"Si les 1% des Américains les plus riches se partagent un cinquième des revenus du pays - un record historique -, le salaire médian a quasiment stagné entre 2000 et 2007 (+0,1% par an)... C'est moins la consommation qui a grimpé trop haut que les salaires qui sont descendus trop bas, contraignant à emprunter pour se loger, éduquer les enfants ou se soigner (les tarifs des assurances-santé, par exemple, ont flambé). De plus, les grosses fortunes et les grands groupes ont choisi d'investir ailleurs au détriment du potentiel industriel, obligeant à importer plus et à exporter moins, d'où les déficits.
En fait, l'Amérique du haut s'enrichit et pousse celle du bas vers les institutions de crédit afin d'éviter de payer des salaires décents."

Martine Bulard - Pékin, mont-de-Piété de l'Amérique, in Manière de voir n°102, page 72 - Décembre 2008

"La reconquête du pouvoir par le possédant en phase triomphante est doublement symbolique : par l'écart gigantesque des revenus, il renoue avec les aristocraties de l'Ancien Régime, dont les dépenses d'apparat entretenaient un monde servile au détriment des productions dirigées vers une consommation moyenne. Mais, par le choix de placements, inscrits dans le fonctionnement capitaliste, il fait prévaloir le profit sur le salaire, c'est-à-dire la transcendance de la propriété monétaire sur le travail ou même sur la jouissance de valeurs d'usage."
Denis Duclos - Une nouvelle caste planétaire - in Manière de voir n°99, Juin-Juillet 2008

"Le niveau anormalement élevé des taux d'intérêt signifie que les revenus de la rente sont, tout aussi anormalement, favorisés par rapport aux revenus du travail et de l'activité d'entreprise. Il signifie, d'autre part, que la croissance faible n'a pas été inamicale pour tout le monde ; qu'elle s'est accompagnée d'une très importante redistribution des revenus et des richesses, améliorant, pendant les années de croissance molle, le sort de certains acteurs beaucoup plus que pendant les décennies précédentes."
Jean-Paul Fitoussi - Le débat interdit - 1995

"Souvenons-nous qu'à l'époque du président républicain Eisenhower, dans les années 1950, la tranche la plus élevée des revenus était taxée à 90% [aux Etats-Unis]. En 2009, le taux d'imposition le plus haut, qui s'applique aux revenus de plus de 372 950 dollars, est de 35%. Les Etats membres de l'Union européenne sont déjà engagés dans une sorte de "course au moins-disant fiscal", pour les particuliers, comme pour les entreprises, et les traités rendent l'harmonisation vers le haut pratiquement impossible. Ces baisses considérables sont l'une des nombreuses victoires néolibérales."
Susan George - Leurs crises, nos solutions - 2010, Page 39

"Plus les grands patrons néolibéraux augmentent leurs revenus, plus ils estiment excessif le "coût de la main-d'oeuvre"."
Jean-François Kahn - né en 1938 - Dictionnaire incorrect - 2005

"Que se passe-t-il dans une société très inégalitaire ? Elle génère un gaspillage énorme, parce que la dilapidation matérielle de l'oligarchie - elle-même en proie à la compétition ostentatoire - sert d'exemple à toute la société. Chacun à son niveau, dans la limite de ses revenus, cherche à acquérir les biens et les signes les plus valorisés. Médias, publicité, films, feuilletons, magazines "people" sont les outils de diffusion du modèle culturel dominant."
Hervé Kempf - Comment les riches détruisent le monde - in Manière de voir n°99, Juin-Juillet 2008

"Jamais financier ne s'est dit : "C'est assez ! Je ne veux plus de millions !" Et même s'il avait la sagesse de modérer ses vœux, le milieu dans lequel il se trouve travaillerait pour lui : les capitaux continuent d'enfanter des revenus comme des mères Gigogne. Dès qu'un homme est nanti d'une autorité quelconque, il veut en user et sans contrôle ; il n'est geôlier qui ne tourne sa clé dans la serrure avec un sentiment glorieux de sa toute puissance, d'infime garde-champêtre qui ne surveille la propriété des maîtres avec une haine sans borne contre le maraudeur ; de misérable huissier qui n'éprouve un souverain mépris pour le pauvre diable auquel il fait sommation."
Elisée Reclus - 1830-1905 - Evolution & Révolution - 2008, page 73

"Dans un monde où les inégalités de revenus primaires s'accroissent dans des proportions démesurées, les riches exigent et obtiennent que leurs impôts diminuent. Ils veulent toujours moins d'Etat, toujours moins de fonctionnaires. Nous n'avons plus affaire à une logique d'efficacité économique, mais à une dynamique de pouvoir. Ce glissement inquiétant, de la recherche du profit à celle du pouvoir, traduit la mutation du capitalisme, passé par étape du stade industriel au stade financier."
Emmanuel Todd - né en 1951 - Après la démocratie - 2008, page 223

"La contradiction et la lutte entre le capital et le travail, c'est-à-dire, entre les revenus qui sont des intérêts ou des bénéfices, d'une part, et ceux qui sont des salaires de l'autre, constitue le contenu de la question sociale au sens moderne du mot."
Ferdinand Tönnies - 1855-1936

"Le PIB (produit intérieur brut) dont les économistes scrutent le taux de croissance est en réalité un piètre indicateur du niveau de vie. Il ne mesure en effet que les revenus et les consommations qui donnent lieu à des paiements officiels. Il ignore tout ce qui contribue "gratuitement" au niveau de vie, comme la qualité de l'air ou le climat social. Il augmente d'autant plus que l'activité augmente, même si cette activité vise à réparer une dégradation de la qualité de vie (dépenses de sécurité, de dépollution, de reconstruction). Ce n'est donc pas un indicateur de niveau de vie, mais plutôt un indicateur d'activité économique."
Ouvrage collectif - L'homme et le marché - 2006


>>> Définition : Revenu


Accueil     Citations     Haut de page