La Toupie  >  Dictionnaire  >  Apologie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Apologie


"Ce nouveau siècle fait l'apologie de l'éphémère.
On ne savoure plus mais on pèse."

Robert Alexis - La Véranda, 2007


Définition d'apologie


Etymologie : du latin apologia, justification, défense, apologie, du grec ancien apologia, défense.

Dans son sens premier, une apologie est un écrit ou un discours qui argumente pour justifier ou défendre quelqu'un ou quelque chose contre des attaques dont il ou elle est l'objet.
Exemples : L'Apologie de Socrate, cette autobiographie n'est qu'une apologie maladroite de l'auteur.
Synonymes : plaidoyer, défense, justification.


Par extension, l'apologie est un écrit ou un discours qui prononce un éloge, tout ce qui justifie quelque chose.
Exemples : l'apologie du nazisme, apologie de crimes de guerre, apologie de la haine raciale.
Synonymes : éloge, panégyrique, célébration, congratulation, encensement, glorification, louange, dithyrambe.
Antonymes : critique, blâme, censure, dénigrement, désapprobation, diatribe, diffamation, réprobation.
En France, l'apologie des crimes, des atteintes volontaires à la vie ou à l'intégrité des personnes, des agressions sexuelles, des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité ou des crimes et délits de collaboration avec l'ennemi est punie par l'article 24 de la loi 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

Depuis la loi du 13 novembre 2014 renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme, l'apologie du terrorisme n'est plus un délit de presse, comme précédemment, mais relève du Code pénal avec des peines d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à cinq ou sept ans.

L'adjectif apologétique qualifie ce qui relève de l'apologie.

L'apologétique est la partie de la théologie chrétienne qui vise :
  • à défendre la religion contre les attaques qu'elle subit (apologétique négative),
  • à démontrer méthodiquement, par la raison, la crédibilité de son dogme (apologétique constructive), pour conforter l'adhésion par la foi.

L'auto-apologie est le fait de réaliser soi-même son apologie, de faire son propre éloge, de se glorifier.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page