La Toupie  >  Dictionnaire  >  Banque européenne d'investissement

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Banque européenne d'investissement



Définition de Banque européenne d'investissement


La Banque européenne d'investissement (BEI) est une institution autonome de l'Union européenne pour financer les investissements qui contribuent à la réalisation des objectifs de l'Union européenne, que ce soit à l'intérieur de celle-ci ou à l'extérieur, dans des pays partenaires. Elle a été créée en 1957 par le Traité de Rome et son siège est à Luxembourg.

Elle a pour objectif de :
  • renforcer le potentiel de l'Union européenne en matière d'emploi et de croissance,
  • soutenir l'action visant à atténuer les conséquences du changement climatique,
  • promouvoir les politiques de l'Union en dehors de l'UE.

Les fonds de la BEI, qui ne sont pas prélevés sur le budget de l'Union européenne mais empruntés sur les marchés de capitaux, lui permettent d'octroyer des prêts à des conditions avantageuses. Elle pratique aussi le financement mixte (avec des fonds provenant notamment du budget de l'UE) et la prestation de conseils et d'assistance technique visant à optimiser la rentabilité des investissements. Elle est l'actionnaire majoritaire du Fonds européen d'investissement (FEI).

Le Conseil des gouverneurs de la BEI, composé des ministres de tous les pays de l'UE, définit les orientations générales de la politique de crédit. Le Conseil d'administration est constitué d'un directeur par Etat membre de l'Union européenne et d'un directeur nommé par la Commission européenne. Il met en oeuvre la politique de la BEI et approuve les opérations de prêt et d'emprunt. La gestion courante de la BEI est assurée par un Comité de direction qui en est l'organe exécutif.

La BEI est parfois critiquée par des ONG pour son opacité, son action sans normes sociales et environnementales satisfaisantes et son rôle insuffisant comme banque de développement.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page