La Toupie  >  Dictionnaire  >  Biosphère

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Biosphère



Définition de la biosphère


Etymologie : mot composé de bio, venant du grec bios, vie, et de sphère, venant du grec ancien "sphaîra", balle, ballon, globe.

La biosphère est l'une des couches géochimiques de la Terre, avec la barysphère, la lithosphère, l'hydrosphère et l'atmosphère. Elle est constituée de l'ensemble des êtres vivants.
Synonymes : biomasse, biote.

Par extension, on appelle biosphère la partie de la Terre où la vie a pu se développer, se maintenir et se diversifier. A l'échelle de la Terre, elle est une zone de faible épaisseur qui comprend une partie de l'écorce terrestre, de l'hydrosphère et de l'atmosphère. Elle contient les éléments indispensables à la vie : carbone, azote, oxygène, eau, phosphore, calcium, potassium, ... Intégrant tous les êtres vivants et les relations qu'ils tissent entre eux et avec les autres éléments, la biosphère est à la fois un espace vivant et un processus dynamique auto-entretenu depuis environ 4 milliards d'années.
Synonymes : écosphère, symbiosphère (qui met l'accent sur l'interdépendance entre les différentes espèces).

La présence d'eau est l'un des facteurs essentiels de la biosphère qui constitue un vaste système thermodynamique qui tire l'essentiel de son énergie du soleil à travers la photosynthèse.

Le concept de biosphère dont la création est attribuée au géologue autrichien Eduard Suess (1831-1914) en 1875, est utilisé d'une manière générale dans toutes les sciences de la Terre et du vivant : astronomie, géophysique, météorologie, biogéographie, biologie évolutive, géologie, géochimie, écologie...

Du fait de l'activité humaine, la biosphère subit de nombreuses agressions qui perturbent son fonctionnement et peuvent avoir des conséquences irréversibles :
  • pollution,
  • effet de serre,
  • pluies acides,
  • déforestation,
  • désertification.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page