La Toupie  >  Dictionnaire  >  Défense, défense nationale

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Défense, défense nationale


"Il est des mots qu'on aime répéter. Il en est d'autres que l'on craint. L'on évite (en temps de paix) le mot guerre: l'on dit plutôt défense nationale."
Jean Paulhan - 1884-1968 - Les Fleurs de Tarbes ou La terreur dans les Lettres


Définition de défense


Etymologie : du latin defensa, défense, protection, dérivé de defendere, défendre, protéger, écarter, éloigner, repousser, tenir loin.

Le mot défense désigne :
  • l'action de se défendre ou de défendre quelqu'un ou quelque chose contre une attaque, de résister, de protéger.
  • les moyens mis en oeuvre dans l'action de défendre.
  • en langage militaire, l'action ou la façon de défendre une place, un poste, etc., de se défendre.
  • au pluriel, des fortifications, des ouvrages militaires qui servent à garantir une place.
  • en politique, la gestion de l'armée et de la marine. Ex : ministère de la Défense.
  • en droit ou dans les rapports sociaux, l'action de se défendre ou de défendre une personne contre une accusation, l'action de la soutenir. Ex : avocat de la défense, prendre la défense de quelqu'un.
  • une interdiction, une prohibition. Ex : défense d'afficher.
  • une longue dent qui sort de la bouche de certains mammifères. Ex : défenses d'éléphant, de morse.
Pour un pays, la défense est l'ensemble des moyens et des actions mises en oeuvre pour garantir la sécurité et l'intégrité du territoire et de sa population. Par métonymie, la défense est aussi l'ensemble des organisations constituées de civils et de militaires qui sont chargées de cette mission.

La Défense nationale en France

En France, la politique de défense est définie par l'article Article L. 1111-1 du code de la Défense. Elle "a pour objet d'assurer l'intégrité du territoire et la protection de la population contre les agressions armées. Elle contribue à la lutte contre les autres menaces susceptibles de mettre en cause la sécurité nationale. Elle pourvoit au respect des alliances, des traités et des accords internationaux et participe, dans le cadre des traités européens en vigueur, à la politique européenne de sécurité et de défense commune."

La défense est dite défense nationale car, dans son approche globale, elle ne concerne pas que les forces armées, mais toutes les administrations concernées par les ressources essentielles à la vie du pays. Fonction régalienne de l'Etat, la Défense nationale est l'une des composantes de la sécurité nationale.

La défense nationale est fondée sur les principes suivants :
  • indépendance (par rapport à d'autres Etats ou Alliance),
  • globalité (civile, économique, militaire),
  • permanence (fonctionne même en temps de paix),
  • unité (dirigée par le pouvoir exécutif),
  • déconcentration (sept zones de défense et de sécurité en métropole).
La Constitution (articles 5 et 15) fait du président de la République le "garant de l'indépendance nationale et de l'intégrité du territoire" et le "chef des armées". La direction générale de la défense est assurée par le Conseil de défense et de sécurité nationale présidé par le président de la République. Il est composé du Premier ministre, des ministres de la défense, des affaires étrangères, de l'intérieur, de l'économie et des finances, ainsi que tout autre ministre concerné par l'ordre du jour.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page