La Toupie  >  Dictionnaire  >  Dictature

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Dictature


"Tant qu'il y aura des dictatures, je n'aurai pas le coeur à critiquer une démocratie."
Jean Rostand - 1894-1977 - Inquiétude d'un biologiste - 1967


Définition de dictature


Etymologie : du latin dictatura, magistrature exceptionnelle de la République romaine attribuant tous les pouvoirs à un seul homme pour un mandat strictement limité.

La dictature est un régime politique arbitraire et coercitiif dans lequel tous les pouvoirs sont concentrés entre les mains d'un seul homme, le dictateur, ou d'un groupe d'hommes (ex : junte militaire). Le pouvoir n'étant ni partagé (pas de séparation des pouvoirs), ni contrôlé (absence d'élections libres, de constitution), les libertés individuelles n'étant pas garanties, la dictature s'oppose à la démocratie. Elle doit donc s'imposer et se maintenir par la force en s'appuyant sur l'armée, sur une milice, sur un parti, sur une caste, sur un groupe religieux ou social.

La dictature du prolétariat est, dans la doctrine marxiste, la première étape de l'évolution vers le socialisme.

Par extension, on parle de dictature économique ou capitaliste lorsqu'on veut souligner le caractère violent ou arbitraire du capitalisme.


Quelques exemples de dictatures :


Accueil     Dictionnaire     Haut de page