La Toupie  >  Dictionnaire  >  Front

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Front



Définition de front


Etymologie : du latin frons, front, face d'une chose, front (d'une armée).

Le mot front désigne :
  • la partie haute du visage comprise entre la racine des cheveux, les sourcils et les tempes.
  • par extension ou sens poétique, l'ensemble du visage ou de la tête, la partie antérieure d'un objet (ex : courber le front).
  • au sens figuré, une grande hardiesse, une audace insolente, une impudence (ex : avoir le front de ...). Synonymes : audace, culot, effronterie, hardiesse, impudence.
  • en architecture, la face d'un bâtiment, d'un édifice.
  • dans le langage militaire, la ligne de combat où des troupes font face à un ennemi (ex : monter sur la ligne de front, le front russe).
  • par extension, un endroit où se déroule un affrontement quelconque.
  • en météorologie, la ligne de séparation entre des masses d'air de nature différente par la pression et la température (ex : le front chaud).

En politique, par analogie au front militaire, on appelle "front", une union ou coalition de partis, de mouvements politiques, de syndicats ou d'associations qui s'accordent sur un programme ou une action commune pour combattre un même adversaire. Dans certains cas, notamment de libération nationale, les mouvements qui composent un front peuvent conduire une lutte armée.
Synonymes : alliance, bloc, cartel, coalition, entente, ligue, rassemblement.


Exemples de fronts :
  • Front populaire : Coalition des partis de gauche au pouvoir en France, en 1936-1937

  • Front national : principal groupe de résistance à l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, créé à l'initiative du parti communiste.

  • Front de libération nationale (FLN) : parti politique algérien créé en 1954 par la fusion de mouvements nationalistes. Sa branche armée, l'Armée de libération nationale (ALN) a conduit la guerre d'indépendance de l'Algérie contre la France.

  • Front national de libération (FNL, appelé aussi Viêt-Cong) : rassemblement créé en 1960 des forces sud-vietnamiennes hostiles au gouvernement proaméricain de Saigon.

  • Front national (FN) : formation politique française, créée en 1973 à l'initiative de Jean-Marie Le Pen et de divers mouvements d'extrême droite.

  • Front de libération nationale corse (FLNC) : organisation politique créée en 1976, qui revendique l'indépendance de la Corse, au besoin par la lutte armée et les attentats.

  • Front islamique du salut (FIS) : mouvement politico-religieux algérien créé en 1989 et officiellement dissous en 1992.

  • Front de gauche : alliance électorale initiée par le Parti communiste français (PCF) et le Parti de gauche (PG) lors des élections européennes de 2009. Rassemblant les forces de la gauche antilibérale, communiste, socialiste, écologiste, républicaine et radicale, hostiles notamment à l'Europe libérale et à la ratification du Traité de Lisbonne, cette alliance s'est poursuivie, après le scrutin européen.

On appelle frontisme la politique d'union, des partis de gauche, au sein du "Front populaire", face aux partis conservateurs.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page