La Toupie  >  Dictionnaire  >  Légalisme, légaliste

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Légalisme, légaliste


Définition de légalisme et légaliste


Etymologie : composé de légal, du latin lex, legis, loi, et du suffixe -isme qui sert à former des mots correspondant à une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme, une idéologie ou une théorie.

Le légalisme est l'attitude de celui ou de ceux qui :
  • ont un respect absolu, scrupuleux de la loi, en préférant une application à la lettre plutôt que dans l'esprit.
  • font prévaloir le respect strict du droit positif hors de toute considération, morale ou politique.
Synonymes : formalisme, juridisme, conformisme.
Antonymes : désobéissance civile, illégalisme.


En matière de religion, le légalisme est une position doctrinale qui, pour obtenir le salut, prône un respect absolu, excessif, littéral des textes religieux au détriment de leur esprit.
Synonymes : rigorisme, fondamentalisme.
Exemple : le légalisme des pharisiens dénoncé par Jésus de Nazareth, selon les Evangiles.


L'adjectif légaliste qualifie ce qui est caractérisé par le légalisme, qui a un rapport avec le légalisme.
Synonyme : formaliste.

Un légaliste est celui ou celle qui est attaché au légalisme, qui agit selon les principes du légalisme.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page