La Toupie  >  Dictionnaire  >  Médiation, médiateur

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Médiation, médiateur



Définition de médiation, médiateur


Etymologie : du latin mediatio, médiation, intervention, dérivé de medium, moyen, milieu, lien.

Une médiation est une entremise qui a pour objectif de faciliter un accord, un accommodement entre des personnes ou des parties qui ont un différend.
Synonymes : arbitrage, conciliation, entremise, interposition.

Exemples de champ d'application de la médiation pour régler des différends :
  • entre particuliers (personnes physiques ou / et personnes morales) en matière civile,
  • entre particuliers et personnes morales (médiation consumériste),
  • dans les entreprises (médiation d'entreprise),
  • économiques interentreprises (médiation économique),
  • entre les services publics et leurs usagers,
  • dans le domaine de l'environnement (médiation environnementale)...

La médiation est aussi le fait de servir d'intermédiaire, notamment en matière de communication.

En droit international, une médiation est une tentative pacifique de trouver un accord entre deux pays qui ont un différend ou qui sont en guerre. Elle consiste à recourir à des médiateurs (ex : de l'ONU) chargés d'éviter un conflit ou de mettre un terme aux hostilités.
Synonymes : conciliation internationale, bons offices.

Une médiation armée est l'intervention d'une puissance destinée, au moyen d'une menace militaire forte, à aboutir à un accord entre deux belligérants en conflit.

En France, la médiation pénale est une mesure alternative aux poursuites pénales, mise en place par la loi du 4 janvier 1993. Elle est décidée avant toute poursuite par le procureur de la République et concerne les petits délits. Un médiateur intervient comme un délégué du procureur. Il peut dresser et signer un procès-verbal qui est nommé "réquisition" et qui vaut jugement ayant force exécutoire.

La "médiation citoyenne" a pour but de résoudre les différends de voisinage en faisant appel à des personnes extérieures, sans passer par le système judiciaire. Elle est mise en place par des associations qui font intervenir des médiateurs bénévoles.
Autres noms : médiation sociale, médiation de quartier.


Un médiateur est :
  • une personne chargée d'une médiation, qui s'entremet entre des personnes ou des partis ayant un différend en vue d'aboutir à une conciliation.
  • celui qui sert d'intermédiaire.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page