La Toupie  >  Dictionnaire  >  Méritocratie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Méritocratie



Définition de la méritocratie


Etymologie : de mérite et kratos, pouvoir, autorité.

La méritocratie est un système politique, social et économique où les privilèges et le pouvoir sont obtenus par le mérite. Celui-ci est fondé sur la reconnaissance de la valeur par les diplômes, l'expérience, les qualités, les vertus... La méritocratie a pour fondement l'égalité des chances, la liberté individuelle et la reconnaissance de la "réussite".

Le terme méritocratie est voisin de celui d'aristocratie (pouvoir exercé par les meilleurs, les plus méritants, les plus aptes) dans son sens originel mais qui, dans le langage courant, désigne plutôt le système féodal et la noblesse héréditaire.

Napoléon est considéré comme étant le premier à avoir instauré une méritocratie en Europe. Depuis, la France sert souvent d'illustration pour la méritocratie, en particulier celle de la reconnaissance du niveau d'instruction. En effet, pour accéder aux plus hautes fonctions de l'Etat (administration, magistrature, politique) ou des affaires, il était (est) nécessaire de sortir des grandes écoles.

La principale critique faite à la méritocratie est qu'elle aboutit, malgré son principe initial égalitaire, à un renforcement des castes sociales. Ce sont en effet les élites en place qui définissent elles-mêmes les principes de reconnaissance du mérite.

Le sociologue anglais Michael Young, membre du Parti travailliste, qui aurait inventé le mot, a montré dans "The Rise of the Meritocracy" (1958) que ceux qui ne vont pas à l'université forment une caste d'exclus, condamnés à des emplois subalternes, une grande partie d'entre eux étant des travailleurs non qualifiés. Beaucoup, notamment les immigrés, ne bénéficient pas de l'égalité des chances que sous-entend le "mérite". En outre, pour Michael Young, lorsque les élites méritantes sont au pouvoir, elles se referment en s'arrangeant pour que leurs descendants aient de meilleures chances que ceux des classes inférieures, perpétuant ainsi un statu quo.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page