La Toupie  >  Dictionnaire   >  Microéconomie

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Microéconomie




Définition de la microéconomie


Etymologie : du grec ancien mikros, petit, et d'économie issu du grec ancien oïkonomia, gestion de la maison, constitué de oikos, maison, et nomos, gérer, administrer.

La microéconomie est la branche de la science économique qui analyse les phénomènes et les comportements économiques au niveau des agents individuels : consommateurs, ménages, propriétaires de ressources ou entreprises. Elle s'intéresse aux processus de décision de ces agents, aux interactions entre vendeurs et acheteurs, entre l'offre et la demande et à la détermination des prix. Les consommateurs sont considérés comme des offreurs sur le marché du travail et des demandeurs de produits et services, et inversement pour les entreprises.

La microéconomie étudie plus particulièrement comment ces agents économiques déterminent leurs choix en fonction de leurs revenus et des informations transmises par l'environnement pour constituer un marché donné. Elle est basée sur le principe de rationalité des agents, ce qui suppose l'existence d'objectifs déterminés. Elle s'intéresse alors aux moyens choisis par les agents pour atteindre ces objectifs.

Pour étudier la façon dont les prix et les revenus interagissent sur un marché pour équilibrer l'offre et la demande, la microéconomie utilise des modèles mathématiques dans lesquels le consommateur possède une fonction d'utilité qu'il cherche à maximiser sous la contrainte de son revenu, et l'entreprise une fonction de production, sous la contrainte de laquelle elle cherche à maximiser son profit.

En privilégiant l'agent économique individuel, la microéconomie est cohérente avec la démarche des économistes "classiques" et "marginalistes", qui ont pour hypothèse que les marchés sont en situation de concurrence pure et parfaite, que les prix sont donnés, et que les grandeurs économiques ne peuvent varier du fait d'initiatives isolées.

La microéconomie se distingue de la macroéconomie qui étudie des phénomènes économiques globaux, à l'échelle d'une nation, au niveau international ou au niveau d'un secteur d'activité, en n'utilisant que des indicateurs agrégés.




Accueil     Dictionnaire     Haut de page