La Toupie  >  Dictionnaire  >  Moyen Age

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Moyen Age



Définition de Moyen Age


Etymologie : traduction du latin Medium Aevum, âge du milieu, Moyen Age.

Le Moyen Age est une période de l'histoire de l'Europe comprise entre l'Antiquité et la Renaissance. Le terme "Moyen Âge" aurait été proposé pour la première fois par Flavio Biondo de Forli (1388-1463), historien et secrétaire apostolique à Rome, dans son ouvrage "Décades d'histoire depuis l'effondrement de l'Empire romain" dont la première publication eut lieu en 1483.

Le Moyen Age est mal défini dans le temps. Ses dates de début et de fin sont arbitraires car il n'y a pas de rupture nette entre les périodes dans le développement politique, social et culturel de l'Europe. Les historiens le font débuter au Ve siècle après J.C. avec la chute de l'Empire romain (476) et son morcellement politique et culturel. Ils le font se terminer au XVe siècle avec l'essor de la Renaissance italienne, l'apparition des nations modernes, la chute de l'Empire romain d'Orient en 1453 ou la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb en 1492.

Le Moyen Age est caractérisé par :
  • une régression de la notion d'Etat gouverné pour le bien commun,
  • un morcellement de l'autorité,
  • une économie essentiellement agricole,
  • un cloisonnement de la société,
  • un système de pensée subordonné aux croyances religieuses et aux gardiens de la doctrine de l'Eglise.

On distingue trois phases :
Le Haut Moyen Âge (du VIe au Xe siècle) :
  • dépopulation et désurbanisation,
  • expansion du christianisme,
  • esclavage remplacé par le servage,
  • survivance de l'Empire byzantin,
  • expansion de l'islam,
  • création de l'empire Franc à partir du IXe siècle et son déclin sous les pressions extérieures (vikings, sarrasines et hongroises).
Le Moyen Âge Central ou Classique (du XIe au XIIIe siècle) :
  • innovations technologiques,
  • augmentation de la population,
  • système de seigneurie et féodalité,
  • grandes cathédrales gothiques et châteaux fortifiés.
  • formation des Etats d'Europe occidentale,
  • consolidation de la papauté et croisades,
  • reprise du commerce et renouveau urbain.

Le Moyen Âge tardif ou Bas Moyen Age (XIVe et XVe siècles) :
  • famines (petit âge glaciaire), pestes noires, guerres,
  • diminution de la population,
  • émancipation des monarchies vis-à-vis de l'Eglise,
  • émergence des Etats-nations,
  • crises du catholicisme (grand schisme d'Occident, premières hérésies)
  • activités artistiques échappant peu à peu à l'emprise religieuse,
  • effondrement de l'Empire byzantin.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page