La Toupie  >  Dictionnaire  >  Multipartisme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Multipartisme



Définition du multipartisme


Etymologie : du latin multus, nombreux, abondant, et de parti, venant du latin pars, partie, part, portion.

Le multipartisme est la caractéristique d'un régime politique qui admet, du fait de la liberté d'association, l'existence de plus de deux partis dans la vie politique et parlementaire.

Dans un régime multipartis, les autorités publiques acceptent la présence de plusieurs sensibilités dans les débats politiques et dans les élections, ainsi que la possibilité d'être critiquées. Il est, avec la liberté de la presse, l'une des garanties qu'ont les citoyens du contrôle du pouvoir exécutif.

Offrant aux électeurs la possibilité de voter pour les candidats dont les idées sont les plus proches de leurs convictions, le multipartisme est l'un des fondements de la démocratie. Il s'oppose au monopartisme en place dans les régimes autoritaires et se distingue du bipartisme où seuls deux partis politiques sont, de par la Constitution, de par le mode de scrutin ou de fait, en mesure d'être représentés dans l'assemblée législative.

Le multipartisme est souvent favorisé par le mode de scrutin proportionnel qui permet une représentation plus équitable du peuple dans les assemblées, mais qui peut provoquer des instabilités gouvernementales. En effet, selon le système électoral en vigueur, le multipartisme peut conduire à la constitution de gouvernements où aucun parti ne domine clairement, et où les alliances nécessitant de nombreux compromis peuvent avoir des durées de vie de quelques mois seulement.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page