La Toupie  >  Dictionnaire   >  Paradigme

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Paradigme




Définition de paradigme


Etymologie : du grec paradeigma, modèle, exemple, venant de paradeiknunaï, montrer, comparer.

Sens n°1

En grammaire, un paradigme est l'ensemble des différentes formes que peut prendre un mot, pris comme modèle : ses déclinaisons, ses conjugaisons.
Exemple pour le verbe chanter : chante, chantes, chantons, chantez, chantent, chantais, chantait, chantions, chantiez, etc.

Sens n°2

En linguistique, pour un contexte donné, un paradigme est une classe d'éléments homogènes qui peuvent être substitués les uns aux autres en laissant l'énoncé grammaticalement correct.
Exemple : (Paul, mon ami, lui, celui-ci) dans "Je vais manger chez...".

Sens n°3

En épistémologie, au début du XIXe siècle, le mot "paradigme" était utilisé pour désigner un modèle de pensée dans des disciplines scientifiques.

En philosophie, un paradigme désigne l'ensemble des éléments qui forment un champ d'interprétation d'une réalité à un moment donné. Ce terme a été souvent employé par le philosophe et historien des sciences américain Thomas Kuhn (1922-1996) qui, dans son livre "La structure des révolutions scientifiques", définit un paradigme scientifique comme :
  • un ensemble d'observations et de faits avérés,
  • un ensemble de questions en relation avec le sujet qui se posent et doivent être résolues,
  • des indications méthodologiques (comment ces questions doivent être posées),
  • comment les résultats de la recherche scientifique doivent être interprétés.
Plus largement le paradigme constitue un modèle cohérent de représentation du monde et d'interprétation de la réalité largement accepté dans un domaine particulier. C'est une manière de voir les choses qui repose sur une base définie, sur un modèle théorique ou sur un courant de pensée... Il permet de le comprendre et d'essayer de le prévoir.

En sociologie, par exemple, le terme "paradigme" est employé pour décrire l'ensemble des expériences, des croyances et des valeurs qui conditionnent la façon dont un individu perçoit la réalité et réagit face à ce qu'il perçoit.

En économie, le mot "paradigme" a été fréquemment utilisé dans les années 1980 pour qualifier un contexte, un environnement économique (ex : "changer de paradigme"). Le plus souvent, il s'agissait de donner un aspect fortement novateur à un projet en utilisant un mot prestigieux pour intimider l'interlocuteur.





Accueil     Dictionnaire     Haut de page