La Toupie  >  Dictionnaire   >  Pouvoir charismatique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Pouvoir charismatique




Définition du pouvoir charismatique


On appelle "pouvoir charismatique", un pouvoir, une autorité, une domination, ou une influence fondée sur le charisme du chef. Cette notion, utilisée dans l'analyse politique, peut être étendue à des formes variées d'organisations (sectes, entreprises...) dont le fonctionnement est suspendu à la "parole" du chef.

Ce pouvoir est lié à la capacité de persuasion du "leader" auprès des sujets auxquels il s'adresse pour qu'ils lui accordent obéissance et soumission en raison des dons extraordinaires dont il dispose pour réussir la mission qu'il se fixe. A leurs yeux, il est "l'homme providentiel".
Le sociologue Max Weber (1864-1920) définit la domination charismatique comme étant : "l'autorité fondée sur la grâce personnelle et extraordinaire d'un individu [.] elle se caractérise par le dévouement tout personnel des sujets à la cause d'un homme et par leur confiance en sa seule personne en tant qu'elle se singularise par des qualités prodigieuses, par l'héroïsme ou d'autres particularités exemplaires qui font le chef".

Par sa conduite et sa manière de parler, le chef charismatique parvient :
  • à faire partager ses objectifs,
  • à incarner les valeurs désirables et les idéaux collectifs,
  • à mobiliser ses sujets au-delà de ce qu'ils feraient seuls (dépassement), voire jusqu'au sacrifice de leurs intérêts particuliers, de leur santé ou de leur vie.

Le pouvoir charismatique se transforme souvent en pouvoir totalitaire. Sa légitimité ne reposant que sur la personnalité du leader, elle peut très rapidement disparaître en cas d'erreur ou quand l'illusion ne correspond plus à la réalité. La désillusion est alors à la mesure de l'espérance suscitée.

Exemples de chefs charismatiques : Napoléon Bonaparte, Benito Mussolini, Adolf Hitler, le général De Gaulle, etc.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page