La Toupie  >  Dictionnaire  >  Quart-monde

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Quart-monde



Définition de quart-monde


Etymologie : du latin quartum, quatrième et "mundus", univers.

Le quart-monde (ou quart monde) désigne :
  • dans les pays développés, la partie de la population la plus défavorisée, vivant dans la misère et la précarité de ressources, au-dessous du seuil de pauvreté :
  • l'ensemble des pays en développement qui sont les plus pauvres, souvent parce qu'ils sont démunis de matières premières. L'usage de "quart-monde" est plus rare dans ce sens.
    Synonymes : sous-prolétariat, laissés-pour-compte.

De même que le terme "tiers-monde" fait écho au Tiers état, le quart-monde fait référence aux "Cahiers du quatrième ordre", publiés en 1789 par Louis Pierre Dufourny de Villiers (1739-1796), pendant les Etats généraux de la France qui ont précédé la Révolution française. Le quatrième ordre était constitué des pauvres journaliers, des infirmes, des indigents, etc.

Le terme "quart-monde" est apparu en 1969, créé par le père Joseph Wresinski. Le mouvement "Aide à Toute Détresse" qu'il avait fondé en 1957 pour lutter contre la grande pauvreté et l'exclusion sociale est devenu en 1969 le mouvement ATD Quart Monde (ATD signifiant Agir Tous pour la Dignité).

Pour le mouvement ATD Quart Monde, l'expression "quart-monde" représente aussi le rassemblement des pauvres et des non-pauvres engagés dans le refus de la misère.

Définition de précarité et de la grande pauvreté par le père Joseph Wresinski :
La précarité est l'absence d'une ou plusieurs des sécurités permettant aux personnes et familles d'assumer leurs responsabilités élémentaires et de jouir de leurs droits fondamentaux. L'insécurité qui en résulte peut être plus ou moins grave et définitive. Elle conduit le plus souvent à la grande pauvreté quand elle affecte plusieurs domaines de l'existence, qu'elle tend à se prolonger dans le temps et devient persistante, qu'elle compromet gravement les chances de reconquérir ses droits et de réassumer ses responsabilités par soi-même dans un avenir prévisible."
"Grande pauvreté et précarité économique et sociale", rapport présenté au nom du Conseil économique et social, 1987.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page