La Toupie  >  Dictionnaire  >  Raisonnement a pari

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Raisonnement a pari



Définition de raisonnement a pari


Etymologie : locution latine signifiant par analogie, pour la même raison, du latin a, par, en raison de, et depar, égal à, pareil, apparié, semblable.

La locution "raisonnement a pari" (ou raisonnement par analogie) est principalement utilisée en droit. Un raisonnement a pari consiste à mettre en avant un cas similaire au cas en question et à considérer que la loi ou la règle appliquée au premier doit l'être pour le second. On part en effet du principe que si une loi a statué pour une situation donnée, elle est applicable pour une situation similaire. La réfutation se fait en montrant que les deux cas sont différents.

Exemple fréquemment donné :
"Si une loi précise que le temps que mettent les mineurs pour se doucher fait partie du temps de travail, alors a pari, on pourra arguer que le temps que mettent les comédiens pour se maquiller et se démaquiller fait également partie du temps de travail." (Wikipédia)

Avec les raisonnements a contrario et a fortiori, le raisonnement a pari est l'un des modes de raisonnement utilisés par les juges pour interpréter le droit lorsque l'on se trouve face à un cas non prévu par une loi ou si celle-ci n'est pas claire.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page