La Toupie  >  Dictionnaire  >  Réalisme socialiste

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Réalisme socialiste



Définition du réalisme socialiste


Le réalisme socialiste est une doctrine élaborée en Union Soviétique par notamment Staline, Nikolaï Boukarine, Maxime Gorki et Andreï Jdanov entre 1932 et 1934 et qui est devenue la doctrine officielle de l'art dans les pays du bloc communiste. Le réalisme socialiste nécessite de la part des artistes une présentation de la réalité qui soit en perspective historique avec le développement de la Révolution.

Dans les statuts de l'Union des écrivains soviétiques, elle est ainsi définie : "Le réalisme socialiste, en tant que méthode fondamentale appliquée à la littérature russe et à la critique littéraire, exige de l'artiste une représentation véridique, historiquement concrète, de la réalité dans son développement révolutionnaire. Par le caractère historiquement concret et véridique de sa représentation de la réalité, il doit contribuer à la transformation idéologique et à l'éducation des travailleurs dans l'esprit du socialisme".

Autre définition dans le Dictionnaire de philosophie, (Moscou, 1967) : "Son essence réside dans la fidélité à la vérité de la vie, aussi pénible qu'elle puisse être, le tout exprimé en images artistiques envisagées d'un point de vue communiste. Les principes idéologiques et esthétiques fondamentaux du réalisme socialiste sont les suivants : dévouement à l'idéologie communiste ; mettre son activité au service du peuple et de l'esprit de parti ; se lier étroitement aux luttes des masses laborieuses ; humanisme socialiste et internationalisme ; optimisme historique ; rejet du formalisme et du subjectivisme, ainsi que du primitivisme naturaliste."

Pour les fondateurs du réalisme socialiste l'artiste doit être impérativement soumis aux objectifs du Parti communiste et défendre l'esprit national. Il doit mettre, de manière utile, son oeuvre à la portée d'un public ne disposant pas nécessairement des références culturelles nécessaires. Souvent imprégné de nationalisme, le réalisme socialiste exalte les valeurs prônées par le pouvoir soviétique : le travail, le prolétariat, la patrie, le parti, la gloire de Staline...

Faisant de l'art un outil de propagande et d'éducation des masses, le réalisme socialiste s'oppose, pour les critiques soviétiques, au "formalisme", école littéraire qui étudie la littérarité, c'est-à-dire la structure des oeuvres, les personnages, la structure précise du vers.

Exemples d'artistes précurseurs ou représentant le réalisme socialiste :
  • Cinéma : Sergueï Eisenstein (Octobre, le Cuirassé Potemkine, Ivan le Terrible),
  • Littérature : Maxime Gorki (La Mère, 1906), Alexandre Fadeïev (Défaite (1927), Nicolas Ostrovski (Et l'acier fut trempé), Viktor Nekrassov,
  • Poésie : Vladimir Maïakovski,
  • Peinture : Ilya Répine.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page