La Toupie  >  Dictionnaire   >  Suffrage

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Suffrage




Définition de suffrage


Etymologie : du latin suffragium, tesson de poterie qui servait à exprimer son vote, du verbe frangere, briser.

Un suffrage est un avis, un jugement ou une déclaration favorable de son opinion, un vote, exprimés lors d'une délibération ou d'une élection.

Synonymes : Approbation, adhésion, assentiment, avis, voix, vote.

Les suffrages sont dits :
  • exprimés lorsqu'ils correspondent à un choix précis autorisé,
  • blancs quand ils n'expriment aucun choix,
  • nuls quand ils sont contraires à la loi électorale.

Suffrage restreint

Un suffrage est dit restreint lorsqu'il est réservé aux personnes remplissant certaines conditions : fortune, niveau d'instruction...


Suffrage censitaire

Un suffrage censitaire est un suffrage restreint aux personnes qui acquittent un certain niveau du cens (l'impôt).
En France, il fut mis en place, notamment, de 1815 à 1848, pendant la Restauration et la Monarchie de Juillet.


Suffrage universel

Le suffrage universel est un suffrage où le droit de vote est accordé à tous les citoyens qui ont la capacité électorale, c'est-à-dire sous certaines conditions minimales d'âge, de nationalité, de capacité morale et d'inscription sur les listes électorales. Il n'est fait aucune distinction de sexe, de race, de fortune, de religion, de profession...


Suffrage direct

Les candidats sont élus directement par les électeurs.
En France, le Président de la République, les députés, les conseillers régionaux, généraux, municipaux sont élus au suffrage universel direct.


Suffrage indirect

Les électeurs votent pour des représentants qui eux-mêmes voteront pour un candidat.
Exemples en France : les sénateurs, les Présidents de région, les Présidents de Conseils généraux, les maires.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page