La Toupie  >   Forum des Toupinautes   >   Pour une réforme !

  Forum des Toupinautes  


Pour une réforme !

L'enseignement de l'esprit critique


Léon 65 - 2014-09-05 - 17:52



(Ce texte est extrait du forum : Education)


En cette rentrée des classes, je voudrais parler d'une réforme. Non pas de celle des rythmes scolaires, mais d'une beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre.

Tout le monde s'accordera pour refuser qu'on puisse enseigner des bêtises à nos chers bambins. De même tout le monde devrait reconnaître que dans le monde où nous vivons, notre intérêt est d'y voir clair. Nous pouvons alors nous demander si l'Éducation Nationale va bien dans ce sens. Certes l'éducation ne se fait pas qu'à l'école. Mais les parents, les adultes en général, d'où tiennent-ils les savoirs qu'ils peuvent transmettre aux jeunes, si ce n'est en partie de l'école ?

Ces jours-ci j'écoutais à la radio un monsieur qui faisait la promotion de son dernier livre. Il parlait de l'enseignement de l'esprit critique. En entendant ces deux mots, mes oreilles se sont dressées. Il disait que le rôle de l'école était de former des citoyens et d'apprendre l'esprit critique. J'ai forcé le son. Pour moi, un citoyen digne de ce nom doit en effet être responsable. Il parlait aussi des nouvelles technologies qui permettent d'apprendre en dehors de l'école, il a fait référence à Yvan Illich (une société sans école)… Bref, il s'agit de François DURPAIRE, qui parlait de son dernier bouquin "La fin de l'école, l'ère du savoir-relation". Je précise que je n'ai pas encore lu ce livre, il faut d'abord que je l'achète. En passant, je conseille celui d'Yvan Illich (Une société sans école. 1971).

Enseigner l'esprit critique à l'école… Je suis entièrement d'accord. Pour les jeunes qui ont encore un esprit malléable, ce serait même un projet d'utilité publique. Pour les plus âgés, je pense qu'il est trop tard, mais je peux me tromper. Vaste programme quand je pense à l'ampleur de la Bêtise, particulièrement celle des croyances d'un autre âge. Vous n'avez qu'à visiter certains blogs dont je ne ferais pas la publicité, pour constater la situation : une multitude de commentaires au sujet de croyances en tous genres, macédoine d'ésotérisme, de paranormal, de théories du complot et j'en passe. Même sur le très sérieux blog très scientifique du Dr Goulu (un peu scientiste, il le reconnaît lui-même) vous pourrez lire des commentaires hallucinants sur certains sujets comme celui du mouvement perpétuel. Et bien sûr il n'y a pas que sur le Net que l'on peut observer ce phénomène. Dernièrement, une charmante voisine pleine de bonnes intentions, a tenu à faire une prière sur mon entorse de cheville, elle possède des pouvoirs de guérisseuse. Je n'ai pas voulu la contrarier, elle ne pouvait pas me faire de mal. Manque de pot, je n'y crois absolument pas et j'ai toujours mal à ma cheville…

Qui pourrait alors enseigner l'esprit critique ? Je pense à Normand Baillargeon, il a écrit un très bon bouquin qui pourrait servir de manuel scolaire. Je pense à Platon avec sa célèbre allégorie de la caverne… Un prof de philo nous avait expliqué ça en terminale et je n'avais rien pigé… Il n'a pas su probablement me donner l'envie de comprendre. Le boulot d'enseignant n'est vraiment pas facile, je le reconnais. Ici il s'agirait d'enseigner l'envie d'apprendre, l'envie de savoir… d'enseigner à faire la différence entre ces deux mots : CROIRE et SAVOIR.

La solution ne serait-elle pas la philosophie ? Ce mot étant pris dans le sens de son étymologie, l'amour de la sagesse, la sagesse étant simplement l'opposé de la bêtise. La bêtise avec ses degrés, la bêtise multiforme qui est le propre de l'Homme. Nous n'aurions jamais dû nous nommer Sapiens.



Léon 65, 2014-09-05



Accueil   "Forum des Toupinautes"   Haut de page