La Toupie  >   Toupliographie   >   Vers un renouveau du parlementarisme en Europe ?

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Vers un renouveau du parlementarisme en Europe ?

Edité par Olivier Costa, Eric Kerrouche et Paul Magnette

Editeur : Editions de l'Université de Bruxelles

Collection : Sociologie politique.
2004 - 300 pages - 20 euros*
ISBN-13 : 978-2800413440


Présentation de l'éditeur
Malgré ses déboires, le parlementarisme demeure la forme de gouvernement démocratique la plus répandue ; l'histoire récente de l'Europe centrale et orientale, ainsi que le processus de " constitutionnalisation " de l'Union européenne, attestent même de l'attrait renouvelé qu'il exerce.
Les contributions rassemblées dans cet ouvrage dressent un état des lieux de ce mode de gouvernement ; elles envisagent ses évolutions dans les Etats où il est apparu et s'est développé, dans ceux qui l'ont adopté plus récemment, et à l'échelle de l'Union européenne, où il s'affirme implicitement. Elles proposent également une analyse plus transversale du phénomène, ainsi que des regards extérieurs. L'ambition de l'ouvrage est de dépasser le constat, très convenu, du caractère relatif du déclin des parlements, et d'éviter de focaliser l'analyse - comme c'est souvent le cas - sur les rapports entre parlement et gouvernement, et sur la composition de la majorité et sa légitimité à exercer le pouvoir. C'est pourquoi les auteurs appréhendent le parlementarisme sous l'angle de la marginalisation des organes délibérants dans des systèmes politiques où la "gouvernance" prend le pas sur le gouvernement, et dressent un bilan précis des possibilités qui s'offrent aux parlementaires pour répondre à ce nouveau défi.

Olivier Costa est docteur en science politique, chargé de recherche au CNRS (CERVL – IEP de Bordeaux). Il enseigne au collège d'Europe de Bruges et aux Instituts d'Etudes Politiques de Bordeaux et Strasbourg.

Eric Kerrouche est docteur en science politique, chargé de recherche au CNRS (CERVL - IEP Bordeaux). Il enseigne à l'université libre de Bruxelles et au collège d'Europe de Bruges.

Paul Magnette, né en 1971, est un homme politique belge de langue française, membre du PS, et professeur en science politique à l'Université Libre de Bruxelles.



(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page