La Toupie  >   Toupliographie   >   Les inaudibles :

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Les inaudibles :

Sociologie politique des précaires

Sous la direction de Céline Braconnier et Nonna Mayer

Editeur : Presses de Sciences Po, Paris

Collection : Fait politique.
2015 - 291 pages - 24 euros*
ISBN-13 : 978-2724616958


Avec Géraldine Bozec, Hugo Canihac, Nathalie Fuchs, Antoine Jardin, Victor Marneur, Léa Morabito, Camille Peugny, Corentin Poyet, Manon Réguer-Petit, Coline Salaris, Laure Squarcioni.

Présentation de l'éditeur :

Ce livre va au-devant d'une population oubliée et hétérogène, celle des "précaires" : travailleurs pauvres, chômeurs en fin de droits, mères seules avec enfants, bénéficiaires des minima sociaux ou personnes en hébergement d'urgence. Il s'appuie sur une enquête réalisée lors de l'élection présidentielle de 2012, qui cherchait à comprendre et à mesurer l'impact de la précarité sur les rapports des individus à la politique, et sur des entretiens effectués dans des centres d'accueil de jour et lieux de distribution alimentaire à Paris, Grenoble et Bordeaux.

La lutte quotidienne pour la survie incite aux comportements individualistes, à la "débrouille" plus qu'à l'action collective. Elle suscite un profond sentiment d'injustice face aux riches, mais ne pousse pas à la révolte. Le lien avec la politique institutionnelle n'est pourtant pas rompu : les hommes et les femmes en situation de précarité suivent la campagne présidentielle, expriment des préférences, font davantage confiance à François Hollande qu'à Nicolas Sarkozy et plus à Marine le Pen qu'au candidat du Front de gauche.

Ces positions se traduisent néanmoins rarement en bulletins de vote. Faute de dispositifs leur facilitant l'accès à l'espace public, les individus en situation de précarité demeurent, la plupart du temps, inaudibles.


Céline Braconnier est professeure des Universités et directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye.

Nonna Mayer est directrice de recherche au Centre d'études européennes de Sciences Po (Sciences Po-CNRS) et enseigne dans le parcours doctoral "Science politique" de Sciences Po Paris. Ses thèmes de recherche sont la sociologie électorale, l'extrémisme de droite, le racisme et l'antisémitisme. Elle a publié un manuel sur la Sociologie des comportements politiques (Armand Colin, coll. "U", 2010) et coordonne le réseau de 218 recherche international POLINE (Politique des inégalités). Elle est présidente de l'Association française de science politique et codirectrice du département de science politique de Sciences Po.




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page