La Toupie  >   Toupliographie   >   Revenu de base :

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Revenu de base :

comment le financer. Panorama des modalités de financement

Ouvrage collectif du MFRB coordonné par Jean-Eric Hyafil et Thibault Laurentjoye

Editeur : Yves Michel

Collection : Economie.
2016 - 192 pages - 15 euros*
ISBN-13 : 978-2364290891


Présentation de l'éditeur :

Après avoir présenté les multiples justifications du revenu de base dans le livre préce?dent, Revenu de base : un outil pour construire le XXIe?me siècle, nous présentons ici les multiples propositions concrètes de mise en oeuvre du revenu de base.

Ce manuel donne la possibilité au lecteur de construire sa propre proposition de revenu de base et de choisir la façon dont il souhaite le financer. Les sources de financement sont multiples (impôt sur le revenu, sur la consommation, sur les bénéfices, sur le patrimoine, fiscalité écologique, etc.). La question du montant du revenu de base est aussi débattue, celle de son coût budgétaire, ainsi que celle des prestations et politiques qu'il pourrait éventuellement remplacer. Enfin, une dernie?re partie s'intéresse à la fac?on dont est créée la monnaie aujourd'hui et propose une re?forme qui consisterait à passer à une création monétaire sous forme de dividende universel. Ce livre de?montre non seulement que le revenu de base est une mesure à portée de main, mais aussi que les pistes pour le financer sont multiples.


Le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) est une association transpartisane créée en mars 2013 qui se donne pour mission de promouvoir dans le débat public l'idée d'un revenu de base, afin d'aboutir à son instauration en France. Dans un esprit d'ouverture, le mouvement a pour vocation de présenter les diffe?rentes propositions de revenu de base qui respectent sa charte, tant sur les aspects pratiques (financement, montant, instauration) que sur les justifications idéologiques et philosophiques.


"Aller plus loin que le RSA - par exemple 800 euros - impliquerait de rogner les retraites et l'assurance chômage : pas impossible, selon les auteurs, qui bâtissent un scénario à retraite forfaitaire et imaginent une taxation accrue du patrimoine. Voire un financement partiel par création de monnaie et contribution bancaire. Au moins la difficulté n'est pas évacuée : le revenu de base ne pourra se concrétiser qu'à bas niveau, sinon il n'est pas finançable. De quoi doucher un peu l'enthousiasme."
Alternatives économiques - n°360 - septembre 2016


Définition d'allocation universelle




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page