La Toupie  >   Toupliographie   >   Une révolution des esprits.

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Une révolution des esprits.

Les Lumières radicales et les origines intellectuelles de la démocratie moderne

Jonathan Israel

Editeur : Agone, Marseille

Traduit de l'anglais par Matthieu Dumont. Préface de Jean-Jacques Rosat.
2017 - 244 pages - 22 euros*
ISBN-13 : 978-2748902662


Présentation de l'éditeur :

”À partir de 1770, la rupture au sein des Lumières (françaises, allemandes, hollandaises, américaines, italiennes, britanniques) est devenue irréparable, créant un fossé entre les Lumières modérées (Locke, Voltaire ou Montesquieu) et les Lumières radicales (noyau des Encyclopédistes, héritières de Bayle et Spinoza).

Les philosophes radicaux diffusent désormais une forme entièrement neuve de conscience révolutionnaire qui ne s'applique pas à la France seulement ni à aucun pays d'Europe spécifiquement, mais au monde entier. Sous le joug de la tyrannie et en proie à la misère que renforcent l'ignorance et la crédulité, toute l'humanité a besoin de s'émanciper par une "révolution générale" – intellectuelle d'abord, pratique ensuite. L'ultime version de l'Histoire philosophique des deux Indes (1780) – la plus radicale, celle où la contribution personnelle de Diderot est la plus considérable – généralise l'analyse de ce qui ne va pas en Europe en s'attaquant aux empires coloniaux qui couvrent la Terre. À la différence des Lumières modérées, les Lumières radicales ne peuvent espérer l'emporter dans les cours princières. Il n'y a pour elles qu'une issue : infuser dans le public des lecteurs une nouvelle conscience révolutionnaire par un torrent de publications clandestines. Leur but ultime est de transformer les cadres politiques et sociaux de la vie moderne.”

Depuis quinze ans, les travaux de Jonathan Israel bousculent les idées dominantes sur les Lumières. Il en réordonne les cadres spatio-temporels : résolument internationales, ses Lumières commencent en 1650 en Hollande, puis s'étendent à toute l'Europe et à l'Amérique pour devenir mondiales vers 1770. Plaçant au coeur de l'histoire des idées la reconstitution des controverses, il fait apparaître les stratégies intellectuelles, les alliances, les divorces et leurs enjeux. Il redonne ainsi une nouvelle jeunesse à l'idée que les révolutions politiques de la fin du XVIIIe siècle n'ont pu avoir lieu que parce qu'elles ont été précédées par une "révolution de l'esprit" opérée par des philosophes.

Ce livre est issu d'un cycle de conférences (2008) dans lesquelles l'auteur, se tournant vers un large public, a condensé l'essentiel de ses idées.


Professeur au prestigieux Institute for Advanced Study à Princeton (États-Unis), Jonathan Israel est notamment l'auteur d'une monumentale tétralogie sur les lumières radicales, dont le premier tome a paru aux éditions Amsterdam en 2005.


Définition des Lumières




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page