La Toupie  >   Toupliographie   >   L'Economie post-keynésienne :

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

L'Economie post-keynésienne :

Histoire, théories et politiques

Ouvrage collectif

Editeur : Le Seuil, Paris

Collection : Sciences humaines. Préface : James K. Galbraith.
2018 - 480 pages - 24,90 euros*
ISBN-13 : 978-2021377880


Présentation de l'éditeur :

Depuis dix ans, le monde subit les conséquences de la plus grande crise économique et financière internationale que l’on ait connue depuis près d’un siècle, une catastrophe que toute la science des facultés et tous les modèles des grands instituts de statistique et de prévision n’ont pas vue venir et n’ont toujours pas comprise. Rien d’étonnant à cette impuissance de la science économique dominante qui, depuis une trentaine d’années, a réactivé une économie pré-keynésienne qui méprise la macroéconomie, ne s’intéresse qu’aux comportements d’individus imaginaires, ne connaît que les marchés autorégulés et considère que la finance n’affecte pas vraiment le fonctionnement de l’économie !

Les auteurs entendent ici combler ce déficit béant d’explication des grands problèmes contemporains en exposant les apports du courant post-keynésien. Celui-ci n’a cessé de prolonger et de compléter les travaux de Keynes pour mieux comprendre le rôle de la finance spéculative, la mondialisation, la conduite des acteurs face à l’incertitude, les inégalités, les crises, le développement soutenable, la politique monétaire et budgétaire, le management des entreprises dans le capitalisme financiarisé... bref, pour approfondir une approche réaliste et utile de l’économie.

L’ouvrage présente les grandes figures fondatrices de cette école de pensée (Keynes, Kalecki, Robinson, Kaldor, Minsky), les fondements théoriques du système économique et de ses déséquilibres ainsi que les politiques économiques préconisées par les post-keynésiens. C’est, en langue française, la première grande synthèse d’un courant majeur de la pensée économique contemporaine.


Ce collectif est dirigé par Éric Berr (université de Bordeaux), Virginie Monvoisin (Grenoble École de management) et Jean-François Ponsot (université Grenoble-Alpes). Ils ont constitué une équipe d’enseignants-chercheurs en économie qui réunit les principaux auteurs de référence de ce courant de pensée et ses animateurs dans le monde francophone.


Définition de keynésianisme




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page