La Toupie  >   Toupliographie   >   Extensions du domaine du don :

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Extensions du domaine du don :

Demander-donner-recevoir-rendre

Alain Caillé

Editeur : Actes Sud, Arles

2019 - 336 pages - 22,80 euros*
ISBN-13 : 978-2330120900


Présentation de l'éditeur :

Extensions du domaine du don rassemble et synthétise la plupart des fils patiemment tissés par Alain Caillé et ses amis du Mouvement anti-utilitariste en science sociale (MAUSS) depuis près de quarante ans. Longtemps le MAUSS s'est limité à critiquer la montée en puissance de l'économisme et à lui opposer les leçons qu'il est possible de tirer d'un paradigme puissant — celui du don —, issu d'un ouvrage méconnu du grand public qui a nourri la réflexion de nombreux intellectuels et chercheurs, l'Essai sur le don de l'anthropologue Marcel Mauss (1925).

Oeuvre extraordinairement pertinente qui montre que l'homme n'a pas toujours été “un animal économique doublé d'une machine à calculer” : les sociétés premières ne s'organisaient pas selon les principes du marché, mais selon la “triple obligation de donner, recevoir et rendre”. Ce paradigme n'a rien à voir avec ce qu'on entend le plus souvent par “don” — geste désintéressé, proche de la charité ou du sacrifice. “Le don, explique Alain Caillé, est un acte chargé d'ambivalence, désintéressé en un sens, mais tout autant intéressé, à la fois libre et obligé.”

Cette triple obligation régit en réalité l'essentiel de nos rapports aux autres. Et il faut dès à présent l'universaliser pour jeter les bases d'une véritable philosophie politique alternative, qui permettra de dépasser le néolibéralisme et la vision économiciste des sujets humains. Extensions du domaine du don montre à quel point il est éclairant d'étendre l'approche par le don à tous les secteurs de la vie sociale : le jeu, le care, le rapport à la nature, les relations internationales, le sport, l'art, la consommation, les psychothérapies, la religion, la question du pouvoir, etc.


Alain Caillé, docteur en sciences économiques, professeur émérite de sociologie à l'université Paris Ouest-Nanterre-La Défense, il a créé et anime La Revue du MAUSS (Mouvement anti-utilitariste en science sociale), revue interdisciplinaire et internationale de science sociale, ainsi que le mouvement des Convivialistes, soutenu par de nombreux intellectuels "alternatifs" en France et dans le monde.




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page