La Toupie  >   Toupliographie   >   Encore plus !

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Encore plus !

Enquête sur ces privilégiés qui n'en ont jamais assez

Louis Maurin

Editeur : Plon, Paris

2021 - 240 pages - 20 euros*
ISBN-13 : 978-2259305891


Présentation de l'éditeur :

Un palmarès économique et social à rebours des idées reçues qui lève ainsi le voile sur cette France des "encore plus" : ceux qui traversent les crises sans embûches, tout en prétendant le contraire.

Qui sont les privilégiés ? Uniquement des "super-riches" contre lesquels la gauche est vent debout ? Non, répond Louis Maurin, directeur de l'Observatoire des inégalités, qui dresse un tableau économique et social à rebours du discours ambiant.

Entre ces super-riches et la France populaire et moyenne, les classes aisées vivent bien, voient leurs revenus progresser quand ceux des autres catégories stagnent. Elles affichent de plus en plus leur mépris pour la France des "perdants", tout en réclamant davantage et en faisant tout pour maintenir leurs privilèges.

Pendant ce temps, chômage et précarité font progresser l'insécurité sociale. Une armée de "flexibles", souvent jeune et peu qualifiée, doit se soumettre pour répondre au mieux aux besoins des plus favorisés. La crise économique et sociale qui accompagne la crise sanitaire accentue encore un peu plus ces fractures.

Pour séduire le peuple, les privilégiés détournent son attention en lui livrant des boucs émissaires "assistés" ou étrangers. Ils mettent en avant une hypocrite égalité des "chances" pour mieux défendre un système inégalitaire et célébrer les premiers de cordée. Les revendications légitimes des classes les moins favorisées sont étouffées. Mais la France d'en haut n'a pas gagné la partie, loin s'en faut. Les Français réclament instamment la justice sociale.


Louis Maurin est le cofondateur et le directeur de l'Observatoire des inégalités depuis 2003.


Cette "enquête vise aussi la "classe aisée" (les 20 % les plus favorisés), au niveau de vie supérieur à 2 600 euros mensuels, qui profite à plein des réductions d'impôts liées aux services à domicile rendus par des travailleurs (et surtout travailleuses) sous-payés. Comme il existe des bien plus riches qu'eux, même une partie du dixième le plus favorisé se croit de la "classe moyenne"."
Denis Clerc - Alternatives économiques n°411 - avril 2021


Définition de richesse




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page