La Toupie  >   Toupliographie   >   Les métamorphoses du monde.

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

Les métamorphoses du monde.

Sociologie de la mondialisation

Dominique Martin, Jean-Marie Metzger, Philippe Pierre

Editeur : Seuil, Paris

2003 - 436 pages - 23,30 euros*
ISBN-13 : 978-2020578363


Présentation de l'éditeur

Le premier intérêt original de ce livre est de poser à fond et scientifiquement la question de savoir ce qu’est vraiment la fameuse "mondialisation", et d’expliquer à la fois dans quelle mesure raisonner en termes de mondialisation peut être productif et dans quels cas cela détourne des vraies questions. Une partie entière, passionnante, explique d’abord tout ce que la mondialisation n’est pas et dissipe ainsi bien des fantasmes et des peurs irrationnelles popularisées par des livres catastrophistes qui nous promettent la fin des nations, la fin des cultures originales, la fin du travail, la domination d’une élite complotant contre l’humanité, etc. C’est aussi l’occasion d’un passage en revue très didactique et très complet de tous les débats qui se sont déroulés depuis quinze ans sur ces questions. Une fois dissipés les fantasmes, le livre en vient à l’analyse objective des réelles transformations en cours dans le monde du travail, dans les relations internationales, dans la gestion des États et dans la culture. C’est la mise à jour d’un vaste processus de destruction des ordres anciens et d’émergence de règles nouvelles pas encore arrêtées et stabilisées.

La dernière partie de l’ouvrage analyse alors le rôle des nouveaux acteurs collectifs, ONG, Syndicats, associations, collectifs mondiaux, les alternatives qu’ils portent et les pistes possibles pour de nouvelles régulations. Si les auteurs sont sociologues leur sociologie est en fait une approche pluridisciplinaire qui intègre tout autant les apports de la science économique, de la science politique ou encore de l’anthropologie.


Dominique Martin est professeur de sociologie à l'université Rennes II, directeur du CERIEM et membre du LSCI (CNAM-CNRS). Ses travaux récents ont porté sur la démocratie industrielle et la modernisation des entreprises.


Jean-Luc Metzger est sociologue, associé au LSCI-GRIOT (CNAM-CNRS). Ses recherches portent sur le multiculturalisme et la construction des identités des cadres interrégionaux.

Philippe Pierre est chercheur au sein de l’Eresmo/Lsci (CNRS) et directeur du personnel de Prestiges et Collections International (Groupe L’Oréal).


Définition de mondialisation




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page