La Toupie  >   Toupliographie   >   La stratégie du choc :

 Toupliographie 

La bibliographie de la Toupie

La stratégie du choc :

La montée d'un capitalisme du désastre

Naomi Klein

Editeur : Actes Sud, Arles

Collection : Essais Sciences. Traduction Lori Saint-Martin et Paul Gagné.
2008 - 669 pages - 25,40 euros*
ISBN-13 : 978-2742775446


Présentation de l'éditeur
Qu'y a-t-il de commun entre le coup d'Etat de Pinochet au Chili en 1973, le massacre de la place Tiananmen en 1989, l'effondrement de l'Union soviétique, le naufrage de l'épopée Solidarnosc en Pologne, les difficultés rencontrées par Mandela dans l'Afrique du Sud post-apartheid, les attentats du 11 septembre, la guerre en Irak, le tsunami qui dévasta les côtes du Sri Lanka en 2004, le cyclone Katrina, l'année suivante, la pratique de la torture partout et en tous lieux - Abou Ghraïb ou Guantànamo - aujourd'hui ?. Tous ces moments de notre histoire récente, répond Naomi Klein, ont partie liée avec l'avènement d'un "capitalisme du désastre".

Approfondissant la réflexion militante entamée avec son best-seller No Logo, Naomi Klein dénonce, dans La stratégie du choc, l'existence d'opérations concertées clans le but d'assurer la prise de contrôle de la planète par les tenants d'un ultralibéralisme tout-puissant. Ce dernier met sciemment à contribution crises et désastres pour substituer aux valeurs démocratiques, auxquelles les sociétés aspirent, la seule loi du marché et la barbarie de la spéculation.

Remarquablement conduite et documentée, cette histoire secrète du libre marché, qui dessine une nouvelle éthique de l'investigation journalistique, s'affirme comme une lecture indispensable pour réévaluer les enjeux des temps présent et à venir, vis-à-vis desquels les citoyens du monde portent, ensemble, une responsabilité impossible à déléguer.

Biographie de Naomi Klein
Naomi Klein, née en 1970 à Montréal, est journaliste canadienne au Toronto Star, où elle publie des articles sur le monde du travail et le marketing. Puis elle devient reporter indépendant avant de tenir des chroniques régulières au "Globe and Mail" et au "Guardian".
Son best-seller No Logo en fait une porte-parole de l'altermondialisation.
Elle a également écrit "Fences and Windows" (2002) et a participé à la réalisation d'un film (The Take) sur le phénomène des entreprises autogérées par les salariés en Argentine.


Les ouvrages de Naomi Klein dans la Toupliographie




(*) Le prix est indicatif. Il a été relevé à un instant donné et peut varier dans le temps ou selon les rééditions. A confirmer auprès de votre distributeur habituel.


Accueil     "Toupliographie"     Haut de page