La Toupie  >  Biographies   >  Abbé Pierre

"Toupinoscope"
Les biographies de la Toupie


Abbé Pierre

Prêtre catholique français, résistant, député, fondateur d'Emmaüs
1912-2007



Biographie de l'abbé Pierre


Henri Grouès, sous le nom de l'abbé Pierre, s'engage dans la résistance où il aide des juifs à se cacher. Recherché par la Gestapo, il rencontre le général De Gaulle en 1943 à Alger. Après la guerre, il est élu député de Meurthe-et-Moselle de 1945 à 1951. En 1949, il fonde Emmaüs communauté de chiffonniers construisant des logements provisoires pour les "sans domicile".

Lors de l'hiver rigoureux de 1954, l'abbé Pierre lance à la radio un appel à "l'insurrection de la bonté" en faveur des sans-logis, déclenchant un vaste mouvement de solidarité. Il est également entendu par le Parlement qui, quelques semaines plus tard, décide de lancer un programme de 12 000 logements d'urgence.
    L'affaire Roger Garaudy
    En 1996, l'abbé Pierre apporte son soutien à son ami Roger Garaudy qui publie "Les mythes fondateurs de la politique israélienne" contenant des thèses négationnistes. Après une véritable déferlante médiatique, l'abbé Pierre retire ses propos dans une courte déclaration au quotidien "La Croix", en laissant "Dieu seul juge des intentions de chacun". Malgré cette affaire qui consterne l'opinion publique, l'abbé Pierre ne perd rien de sa popularité.
L'association d'Emmaüs s'internationalise et comprend de nombreuses communautés dans près de quarante pays. En 1988, il crée la "Fondation de l'abbé Pierre" pour le logement des défavorisés. Le Président de la République le fait Grand Officier de la Légion d'Honneur en 2001.

Le 1er février 2004, cinquante ans après son appel pour "l'insurrection de la bonté", il réitère son appel, et s'engage avec Emmaüs pour un nouveau "Manifeste contre la pauvreté" dans un pays où il y a cinq millions d'exclus, dont un million d'enfants.

Toute sa vie durant, avec son franc-parler qui tranche avec le langage policé des autorités catholiques, l'abbé Pierre mène une croisade pour défendre les plus pauvres. Dans son recueil de méditation, "Mon Dieu... pourquoi?" (Plon, 2005), l'abbé Pierre affiche des positions relatives au célibat des prêtres, à l'ordination des femmes et à l'homosexualité, à l'opposé de celles du pape Benoît XVI.


Quelques oeuvres :
  • Dieu et les hommes (1993, avec Bernard Kouchner),
  • Une terre et des hommes (1994),
  • Absolu (1994),
  • Testament (1994),
  • Dieu merci, (1995),
  • Le bal des exclus (1996),
  • Mémoires d'un croyant (1997),
  • Fraternité (1999),
  • Paroles (1999),
  • C'est quoi la mort ? (1999),
  • Miettes de vie (1999),
  • En route vers l'absolu (2000),
  • Confessions (2002),
  • Je voulais être marin, missionnaire ou brigand (2002),
  • Mon Dieu... pourquoi ? (2005).



Accueil    Biographies    Haut de page