La Toupie  >  Citations  >  Les dernières citations

Tourpilles
Recueil de citations


Les dernières citations


Un extrait des dernières citations mises en ligne

(Classement par auteur)



11/07/2021


"La frontière est très perméable entre le musulman pieux, l'islamiste militant et le terroriste islamique. Ils se nourrissent du même livre."
Waleed Al-Husseini - 15/11/2015

"Etre traité d'islamophobe est un opprobre, une arme que les islamo-gauchistes ont offerte aux extrémistes. Taxer d'islamophobie ceux qui ont le courage de dire : "Nous voulons que les lois de la République s'appliquent à tous et d'abord à toutes" est une infamie. Pour ma part, je persiste et je signe. Les islamo-gauchistes sont certes une minorité, mais influente et largement relayée par des grands médias et journalistes de gauche qui, par là même, se coupent du pays réel."
Elisabeth Badinter - née en 1944 - Elisabeth Badinter appelle au boycott des marques qui se lancent dans la mode islamique, Le Monde, 2 avril 2016

"Le blasphème n'est scandaleux qu'aux yeux de celui qui vénère la réalité blasphémée."
Pierre Bayle - 1647-1706

"Y en a marre de vos histoires. Vous vous flinguez pour rien. A cause de vieux bouquins torchés à la plume d'oie par une bande de mythomanes. Voilà pourquoi, ce soir, du fond de mon athéisme, je tenais à vous le dire : vous avez beau squatter l'actu en essayant de nous foutre la trouille, religieux en tout genre, vous commencez très sérieusement à nous casser les couilles !"
Nicolas Bedos, On n'est pas couché, 7 février 2015

"Le premier critère ayant joué un rôle crucial dans le déficit de représentativité est celui de la capture du jeu démocratique par les financements privés et une poignée de très favorisés. L'autre aspect important, c'est le manque de démocratie à l'intérieur des partis politiques eux-mêmes. Pendant longtemps, les partis, au moins ceux dits "de gauche", comptaient parmi leurs membres et parmi les candidats qu'ils présentaient aux élections des citoyens issus des classes populaires. Ce n'est plus le cas aujourd'hui, et cela est en partie dû au fait que le fonctionnement de la très grande majorité des partis est devenu complètement vertical."
Julia Cagé - Amenons la démocratie aux citoyens, Alternatives économiques n°408, janvier 2021

"Quand les choses vont mal, il est du devoir de l'Etat de dépenser plus, pas moins. Cette leçon de Keynes est toujours d'actualité, et la pratiquer n'est pas une dérive, mais une exigence."
Denis Clerc - Dérives, Alternatives Economiques, novembre 2020

"Inventez une charlatanerie, n'importe laquelle, vous trouverez toujours des hommes qui diront que ça marche, tant notre besoin d'illusion est intense."
Boris Cyrulnik - né en 1937 - L'Ensorcellement du monde, 1997

"Tout gouvernement par les experts dans lequel les masses n'ont pas l'opportunité d'informer les experts sur leurs besoins ne peut être autre chose qu'une oligarchie gérée en vue des intérêts de quelques-uns."
John Dewey - 1859-1952 - Le public et ses problèmes, 1927

"Si je ne me soumets pas aux conventions du monde, si, en m'habillant, je ne tiens pas compte des usages suivis dans mon pays et dans ma classe, le rire que je provoque, l'éloignement où l'on me tient, produisent, quoique d'une manière atténuée, les mêmes effets qu'une peine proprement dite."
Emile Durkheim - 1858-1917 - Les règles de la méthode sociologique, 1894

"Les réseaux sociaux ont donné le droit à la parole à des légions d'imbéciles qui avant ne parlaient qu'au bar et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite. Aujourd'hui ils ont le même droit de parole qu'un prix Nobel."
Umberto Eco - 1932-2016

"Les mass media qui nous conditionnent, loin d'élargir les perspectives, les ont rétrécies ou fermées."
Maurice Genevoix - 1890-1980 - Bestiaire sans oubli, 1971

"S'il est juste de critiquer la forme directe que prend le racisme anti-arabe, il faut bien voir que celui-ci est indirectement alimenté par le confusionnisme ambiant qui assimile arabe et islam. Dénoncer toute critique de l'islam comme étant une critique raciste est une pure manipulation raciste. Ceux qui s'y livrent le font souvent inconsciemment. Le courant "anti-islamophobe" qui se propage en France depuis le début des années 2000 est largement instrumentalisé par les courants islamistes."
Jean-Paul Gouteux - 1948-2006 - La religion contre l'humanité : Apologie du blasphème, 2011

"La désinformation consiste à propager délibérément des informations fausses en les faisant apparaître comme venant de source neutre ou amie pour influencer une opinion et affaiblir l'adversaire."
François-Bernard Huyghe - né en 1951 - L'ennemi à l'ère numérique, 2001

"La crise écologique, par exemple, est traitée superficiellement lorsqu'on ne souligne pas que la mise en place de dispositifs antipolluants n'aura d'effets que si elle s'accompagne d'une diminution de la production globale. Autrement ces mesures transfèrent les ordures chez nos voisins, les réservent à nos enfants, ou les déversent sur le tiers monde."
Ivan Illich - 1926-2002 - La convivialité, 1973

"Face à la croissance explosive des techniques de communication de l'information, les capacités de notre cerveau d'acquérir, de stocker, d'assimiler et d'émettre de l'information sont restées inchangées."
Pierre Joliot - né en 1932 - La recherche passionnément, 2001

"S'interroger sur ce qui distingue les besoins authentiques des besoins artificiels, c'est par là même se poser la question du dépassement du système capitaliste."
(Razmig Keucheyan - Il faut définir nos besoins authentiques collectivement, Alternatives économiques n°410, mars 2021)

"Les gens exigent la liberté d'expression pour compenser la liberté de pensée qu'ils préfèrent éviter."
Sören Kierkegaard - 1813-1855

"La nature humaine étant ce qu'elle est, certains d'entre eux [les économistes] - dont je fais partie - s'engagent parfois dans des raisonnements dictés par les conclusions qu'ils veulent atteindre en fonction de leurs choix politique."
Paul Krugman - né en 1953 - Lutter contre les zombies, 2020

"La vraie bonté de l'homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu'à l'égard de ceux qui ne représentent aucune force. Le véritable test moral de l'humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu'il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. Et c'est ici que s'est produite la faillite fondamentale de l'homme, si fondamentale que toutes les autres en découlent."
Milan Kundera - né en 1929 - L'insoutenable légèreté de l'être, 1984

"Les collapsologues multiplient les références à des articles scientifiques, ce qui justifie leur prétention à l'être. Mais ils ne font que compiler des résultats, et accumuler des données chiffrées qu'ils n'examinent pas et qu'ils présentent comme des arguments d'autorité. En plus, ils prétendent tirer de la théorie des systèmes complexes la certitude de l'effondrement, alors que la définition de la complexité, c'est justement l'impossibilité de prévoir."
Catherine Larrère - La collapsologie est née d'un constat d'impuissance, Alternatives économiques n°407, décembre 2020

"[La rationalité] consiste simplement à respecter les lois de la logique et le principe de parcimonie. Aucune démonstration scientifique ne souffre de fautes de logique. La sanction immédiate étant sa réfutation."
Guillaume Lecointre - né en 1964 - Les Sciences face aux créationnismes, 2012

"Puisqu'il est difficile de distinguer les vrais prophètes des faux, méfions-nous de tous les prophètes ; il vaut mieux renoncer aux vérités révélées, même si elles nous transportent par leur simplicité et par leur éclat, même si nous les trouvons commodes parce qu'on les a gratis. Il vaut mieux se contenter d'autres vérités plus modestes et moins enthousiasmantes, de celles que l'on conquiert laborieusement, progressivement et sans brûler les étapes, par l'étude, la discussion et le raisonnement, et qui peuvent être vérifiées et démontrées."
Primo Levi - 1919-1987 - Si c'est un homme, 1947

"Si l'on étouffe la vie politique dans tout le pays, il est forcé que, dans les Soviets aussi, la vie soit de plus en plus paralysée. Sans élections générales, sans liberté de la presse et de réunions sans entraves, sans libre affrontement d'opinions, la vie de n'importe quelle institution publique cesse [.]. Au fond c'est donc une clique qui gouverne. Il s'agit bien d'une dictature, mais ce n'est pas la dictature du prolétariat."
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - Rosa, la vie : lettres de Rosa Luxemburg

"Il faut revenir sur l'hypermondialisation qui s'est développée en raison des choix erronés d'une génération de dirigeants à la tête de presque tous les Etats du monde. Erronés, car ces décisions ont fragilisé les économies et les sociétés des vieux pays industrialisés."
Arnaud Montebourg - né en 1962 - La mondialisation doit faire l'objet d'un débat démocratique, Alternatives économiques n°407, décembre 2020

"Quand on a l'obsession de réfuter une idée, c'est contre soi qu'on veut la réfuter. Si on ne répond pas aux vrais arguments d'autrui, et qu'on en cherche seulement les défauts superficiels, c'est qu'on sent ces arguments terriblement valables."
Edgar Morin - né en 1921 - Le vif du sujet, 1969

"Le populisme est le plus dangereux des narcotiques, le plus puissant des opiums pour endormir et anéantir l'intelligence, la culture, la patience et l'effort conceptuel."
Michel Onfray - né en 1959 - Journal hédoniste I, Le Désir d'être un volcan, 1996

"Dans la logique néolibérale dominante, si un projet est rentable à court terme, il est forcément bon pour l'économie. Or, cela ne dit rien de sa pertinence dans une logique de transition."
Dominique Plihon - né en 1946 - Pourquoi manque-t-on d'investisseurs à long terme ?, 2018

"Le blasphème des grands esprits est plus agréable à Dieu que la prière intéressée de l'homme vulgaire."
Ernest Renan - 1823-1892 - Dialogues philosophiques, 1871

"Un pacifiste est un homme qui n'a pas encore rencontré une cause qui le mette en posture de combat."
Jean Rostand - 1894-1977 - Carnet d'un biologiste, 1959

"Est-ce que produire des colifichets pour lesquels il faudra faire de la publicité serait une plus grande contribution au bien-être humain qu'un investissement améliorant le service de santé ? Il me semble que la réponse saute aux yeux."
Joan Robinson - 1903-1983 - Philosophie économique, 1962

"En matière de grande catastrophe publique, toujours privilégier la connerie au complot. La connerie est à la portée de tous, c'est donc assez largement répandu. Le complot nécessite beaucoup d'intelligence et d'organisation, c'est très rare."
Michel Rocard - 1930-2016 - Dîner-débat avec Alain Bauer organisé par Convergences, Alain Bauer, 19 avril 2016

"L'invasion du Capitole n'est-elle pas le résultat logique de toutes ces années où l'algorithme de Facebook a favorisé les thèses extrémistes ?
Il faut donc bien distinguer deux types de responsabilité des plates-formes : celles-ci doivent identifier et traiter avec diligence les contenus illicites, donc faire la police chez elles. Mais les plates-formes orientent aussi, par leurs algorithmes de gestion, l'attention, l'information et le jugement de milliards d'individus. Il faut donc envisager et définir une responsabilité éthique et civilisationnelle inhérente aux procédés des plates-formes et non à leurs utilisateurs."

Blanche Segrestin - Réseaux sociaux : vers un devoir de vigilance ?, Alternatives Economiques, n°412, Mai 2021

"Quand les riches volent les pauvres, on appelle ça les affaires.
Quand les pauvres se défendent, on appelle de la violence."

Mark Twain - 1835-1910

"Les économistes se font les avocats de la libre concurrence, mais ne la mettent pas en pratique sur le marché des idées. Nous lançons donc un appel pour un nouvel esprit de pluralisme en économie, qui laisse place à des discussions critiques et des échanges tolérants entre différentes approches."
Appel de 44 économistes - Plaidoyer pour une économie pluraliste et rigoureuse, in American Economic Review, 1992

"Au final, quand l'absence de capacité de critique des journalistes s'ajoute à la prétention des experts économiques, c'est bien la qualité du débat démocratique qui souffre. Rien d'étonnant alors qu'une large partie de nos concitoyens, si l'on exclut ceux qui sont satisfaits de l'état du monde, estiment que rien ne peut changer ou en viennent à vouloir renverser la table."
Rapport annuel de l'IDIES (Institut pour le développement de l'information économique), janvier 2019

"Celui qui sait qu'il ne sait pas, éduque-le. Celui qui sait qu'il sait, écoute-le. Celui qui ne sait pas qu'il sait, éveille-le. Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas, fuis-le."
Proverbe chinois



Elles ont permis la création de nouvelles pages :

Citations par thèmes :
Citations par auteurs :


Accueil     Citations     Haut de page