La Toupie  >  Citations  >  Les dernières citations

Tourpilles
Recueil de citations


Les dernières citations


Un extrait des dernières citations mises en ligne

(Classement par auteur)



13/05/2024


"L'orateur peut se permettre quelquefois la finesse des pensées et des tours, pourvu que ce soit avec sobriété."
Jean le Rond d'Alembert - 1717-1783

"Aucune civilisation n'est durable si elle n'est pas capable de donner un sens à l'effort, de justifier l'écoulement du temps. Concentrée sur le court terme, ballotée entre le réversible et le précaire, la démocratie de marché en est de moins en moins capable. Pour le masquer, elle se doit d'offrir à ses membres une façon de penser à l'absence de sens, de vivre par procuration une vie idéale - bref, un divertissement. Marché et Distraction : telle est la devise de la mondialisation. Pour être efficace, elle doit être sans cesse plus sensationnelle, émotionnelle, mélodramatique, manichéenne, consolation contre "l'affreuse mer de l'activité sans but" dont parlait déjà Alfred de Musset, et fondement de l'esthétique car l'art naît souvent de la distraction lorsque celle-ci dérive en recherche de la beauté."
Jacques Attali - Né en 1943 - Fraternités : Une nouvelle utopie, 1999

"Le patriarcat n'a plus bonne presse, la domination masculine est dénoncée, mais la résistance s'organise en profondeur, sournoisement et efficacement. L'arme fatale de cette résistance, le butoir ultime à l'émancipation des femmes est le sexisme de la langue qui rend les femmes invisibles, donne une valeur différente aux deux parties constitutives de l'humanité et légitime la hiérarchie entre les sexes."
Claudie Baudino - Le sexe des mots : un chemin vers l'égalité, 2018

"On ne fait pas un homme en dressant un mouton sur ses pattes arrière. Mais en assignant cette position à tout un troupeau de moutons, on peut faire une foule humaine."
Max Beerbohm - 1872-1956 - Zuleika Dobson ou une histoire d'amour à Oxford, 1911

"Divination : Art de fouiner dans l'occulte. Il y a autant d'espèce de divination qu'il y a de variétés fructifères du crétin fleurissant et de l'imbécile hâtif."
Ambrose Gwinett Bierce - 1842-1914 - Le Dictionnaire du Diable, 1906

"Ésotérique : Parfaitement occulte et particulièrement abscons. Les anciennes philosophies étaient de deux sortes, - exotériques, que les philosophes eux-mêmes ne comprenaient qu'à moitié, et ésotériques, que personne n'a jamais comprises. Ce sont ces dernières qui ont le plus profondément marqué la pensée moderne, qui jouissent encore de nos jours d'un grand crédit."
Ambrose Gwinett Bierce - 1842-1914 - Le Dictionnaire du Diable, 1906

"Nous ne parviendrons pas à respecter notre planète sans réduire notre consommation d'énergie et de biens. Peu importe le terme employé, prôner l'indispensable décroissance, sobriété ou baisse du produit intérieur brut tel qu'on le mesure encore aujourd'hui est encore tabou en politique."
Jean-Joseph Boillot et Juliette Duquesne - La prédation des ressources et des humains appelle une sobriété choisie et pacifiste, Marianne, 11/03/2022

"Dans le régime actuel, le travail est sans aucune sécurité, sans garantie, comme sans protection. C'est ici que le laisser-faire agit d'une façon désastreuse, car il achète la richesse au prix de la misère. Il ne sait augmenter la production qu'aux dépens de ceux qui produisent et il n'a pas de meilleur moyen d'employer utilement le capital et de l'accroître que de réduire de plus en plus la part qui revient au travail."
Eugène Buret - 1810-1842 - De la misère des classes laborieuses en Angleterre et en France, 1840

"J'aimerais mieux ne rien comprendre aux lois de la société que d'en acheter l'intelligence au prix d'une doctrine qui condamne toutes mes espérances et qui affligent mon cour."
Eugène Buret - 1810-1842 - De la misère des classes laborieuses en Angleterre et en France, 1840

"La gauche doit proposer une autre vision de l'Europe, plus protectrice pour les plus modestes, qui permet la réindustrialisation et qui met des frontières pour empêcher toutes les formes de concurrence déloyale que l'on voit aujourd'hui, sociale et environnementale."
Julia Cagé - Le grand entretien avec Julia Cagé et Thomas Piketty - Alternatives économiques n°439, Octobre 2023

"Celui auquel vous avez donné le nom de Jésus, n'était simplement que le chef d'une bande de brigands dont les miracles que vous lui attribuez n'étaient que les manifestions effectuées selon la magie et les tromperies ésotériques. La vérité est que tous ces prétendus faits ne sont que des mythes que vous-mêmes avez fabriqués sans néanmoins réussir à donner à vos mensonges une teinte de crédibilité. Tous savent bien que ce que vous avez écrit est le résultat de remaniements faits à la suite des critiques qui vous étaient portées."
Celtus, dit Celse - IIe siècle ap. JC - Discours véritable

"Le flou le plus total entoure la définition de l'écoterrorisme puisque certains y classent toute action (violente ou non-violente) : entraver la bonne marche d'un chantier, arracher des plantes OGM, s'enchaîner à des arbres pour éviter qu'ils soient abattus, perturber le travail des baleiniers, libérer des animaux de laboratoire, détruire des installations industrielles par le feu ou des explosifs."
Valérie Chansigaud - Les Français et la nature : Pourquoi si peu d'amour ?, 2017

"L'homme-vassal, sujet obéissant, est-il condamné à prendre pour guide ces médiums du surnaturel, support d'un pouvoir humain ?
Et, contrairement à la forme de leurs allégations, la plupart des astrologues, archéomanes et parapsychologues répondent finalement, sur le fond [...] de manière clairement affirmative. Tout ce qu'ils proposent n'est en réalité que facilité et lâche renoncement à tenter de comprendre l'univers qui nous entoure."

Georges Charpak et Henri Broch - Devenez sorciers devenez savants, 2002

"Les sept péchés capitaux du libéralisme économique français : une finance libéralisée, le libre-échange, un marché du travail libéralisé, des privatisations, une contre-révolution fiscale au service des plus riches, une chute des investissements publics, une domination de la lecture libérale du monde, à l'université et dans les médias."
Christian Chavagneux - Les 7 péchés capitaux de la France libérale - Alternatives Economiques, n°436-437, juillet-août 2023

"Le problème n'est pas l'espace européen en soi, mais les politiques menées dans celui-ci. Ce sont les citoyens qui ont voté pour des forces politiques aux tendances néolibérales, qui remettent en cause une certaine forme de service public. S'il y avait une autre majorité en Europe, elle ferait une autre politique."
Daniel Cohn-Bendit - Né en 1945 - Europe : ce qui oppose Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut - Le Monde, 01/02/2014

"Le pape ne croit pas en Dieu ; vous avez déjà vu un prestidigitateur qui croit à la magie, vous ?"
Michel Colucci, dit Coluche - 1944-1986 - Pensées et anecdotes, 1998

"L'homme supérieur est celui qui a une bienveillance égale pour tous, et qui est sans égoïsme et sans partialité."
Confucius - 551-479 av. JC - Lun-Yu

"Sans angoisse et sans souffrance, l'existence perdrait son goût. Ceux qui prétendent organiser une culture sécuritaire qui détruirait l'angoisse et nous offrirait des distractions incessantes pour lutter contre l'ennui nous proposent-ils autre chose qu'une lobotomie culturelle ?"
Boris Cyrulnik - Né en 1937 - L'Ensorcellement du monde, 1997

"La croyance fait partie de la condition humaine puisque nous appartenons à l'espèce la plus apte à habiter les représentations que nous inventons. Parfois cette représentation nous plaît et nous sécurise, c'est un effet placebo. Quand nous prions pour une ami soufre d'une grave maladie, nous avons fait ce que nous pouvions pour aider celle qu'on aime. Nous nous sentons mieux : prier pour elle nous a bien soignés."
Boris Cyrulnik - Né en 1937 - Préface de Qu'est-ce qui guérit ? : L'effet placebo., 2016

"Je pense que le système économique actuel est en train de se craqueler. Ma crainte est que ce soit les forces politiques d'extrême droite qui récupèrent la mise en promettant une rupture qui se produira sur les questions sociales - avec racisme, préférence nationale et sexisme à la clé - mais sans remettre en cause la logique économique actuelle. Ce serait le pire des scénarios."
Anne-Laure Delatte - Les ménages paient, les entreprises encaissent - Alternatives économiques - n°438, septembre 2023

"A l'heure où l'intelligence artificielle nous laisse perplexes - sur son caractère génial ou diabolique - et inquiets - sur les dommages qu'elle pourrait nous causer, quelle place reste-t-il pour le journalisme ? Celle du réel assurément."
Christophe Deloire - Le réel face à l'artificiel , 100 photos pour la liberté de la presse, nº 74, 1 octobre 2023

"Nous sommes confrontés aujourd'hui à une vague populiste qui emporte l'adhésion de l'opinion avec un message très simple : "N'écoutez pas les écologistes, car ils veulent que vous fassiez des sacrifices et vous serez perdants, donc ne changeons rien au système." C'est un discours qui nous emmène vers la catastrophe, mais je pense que si on veut le contrer et gagner, il faut que nous aussi, nous ayons un message simple et que nous soyons stratégiques. C'est ce qu'on veut faire avec ce rapport."
Sandrine Dixson-Declève - Nouveau rapport du Club de Rome : Notre régime de croissance reste insoutenable - Alternatives économiques, n°440, Décembre 2023

"Le profit triomphe de tout ce qui abaisse le salaire, et souffre de tout ce qui l'élève. L'état naturel du capital et du travail, à l'égard l'un de l'autre, c'est donc la lutte, l'hostilité, l'antagonisme."
Charles Dupont-White - 1807-1878 - Essai sur les relation du travail avec le capital, 1846

"Toute religion qui, par le moyen des prêtres, fait descendre du Ciel des secours sur la Terre, n'est-elle pas une branche de magie ? Qu'est-ce que le culte avec ses cérémonies et sa pompe, que de la jonglerie en grand ?"
Charles-François Dupuis - 1742-1809 - Abrégé de l'origine de tous les cultes, 1798

"La mixité sociale pose avant tout un problème aux parents qui ne voient plus l'école que comme le lieu où se détermine l'avenir de leur enfant : l'obsession de l'efficacité et le chacun pour soi fait passer au second plan les visées éducatives de la scolarité commune pour privilégier la compétition."
Marie Duru-Bellat - Mixité sociale à l'école : où est le problème ? 25/05/2023 - Alternatives Economiques

"J'en ai bientôt fini avec mes lectures sur le magnétisme, la philosophie et la religion. Quel tas de bêtises ! Ouf ! Et quel aplomb ! Quel toupet ! Ce qui m'indigne ce sont ceux qui ont le bon Dieu dans leur poche et qui vous expliquent l'incompréhensible par l'absurde. Quel orgueil que celui d'un dogme quelconque !"
Gustave Flaubert - 1821-1880 - Lettre à Madame Roger des Genettes, 14 mars 1879

"Le sexisme est plus profond et plus endémique encore que le racisme."
Benoîte Groult - 1920-2016 - Ainsi soit-elle, 1975

"La religion empoisonne tout. La religion se mêle de sexe, contrôle ce que nous mangeons et exacerbe notre propension à la culpabilité en multipliant les interdits les plus arbitraires. La religion diabolise la science, se fait complice de l'ignorance et de l'obscurantisme. Source de haine, de tyrannie et de guerres, la religion met notre monde en danger."
Christopher Hitchens - 1949-2011 - Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout, 2009

"[L]a religion est une fabrication humaine. Même ceux qui l'ont élaborée ne peuvent se mettre d'accord sur ce que leurs prophètes, sauveurs ou gourous ont effectivement dit ou fait."
Christopher Hitchens - 1949-2011 - Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout, 2009

"Nous ne nous en remettons pas seulement à la science et à la raison, parce que celles-ci sont des facteurs nécessaires mais non suffisants, nous nous méfions de tout ce qui contredit la science ou insulte la raison."
Christopher Hitchens - 1949-2011 - Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout, 2009

"Toute certitude est par essence contradictoire avec la philosophie de la recherche."
Pierre Joliot - Né en 1932

"Face à la crise climatique, les élus savent très bien ce qu'il faudrait faire, mais ils ne savent pas comment être réélus s'ils le font."
Jean-Claude Juncker - né en 1954 - Président de la Commission européenne de 2014 à 2019

"Un gouvernement qui serait fondé sur le principe de la bienveillance envers le peuple, tel celui du père envers ses enfants, c'est-à-dire un gouvernement paternel, où par conséquent les sujets tels des enfants mineurs, incapables de décider de ce qui leur est vraiment utile ou nuisible, sont obligés de se comporter d'une manière purement passive, afin d'attendre uniquement du jugement du chef de l'État la façon dont ils doivent être heureux, et uniquement de sa bonté qu'il le veuille également - un tel gouvernement, dis-je, est le plus grand despotisme que l'on puisse concevoir."
Emmanuel Kant - 1724-1804 - Théorie et pratique - D'un prétendu droit de mentir par humanité, 1797

"On ne satisfait les rêves que par le mensonge, la duperie. La politique ne réussit que par duplicité."
Ahmadou Kourouma - 1927-2003 - En attendant le vote des bêtes sauvages, 1998

"L'ignorance et le conditionnement sont les vrais ennemis de l'homme, tant du prolétaire que du bourgeois. L'ignorance ne vient pas seulement de la difficulté que certains hommes rencontrent à s'instruire. Elle vient aussi du fait que l'homme ne cherche le plus souvent à connaître que ce qui satisfait ses désirs. Il cherche dans la connaissance la reconnaissance de ses pulsions primitives ou secondaires et interdites, une justification de ses jugements de valeur. Il ferme les yeux, atteint de photophobie quand la lumière de la vérité le frappe trop brusquement et éclaire les couches obscures de son inconscient. Il préfère l'alchimie à la chimie, le yoga à la physique moderne et la politique à la neuro-psycho-biologie."
Henri Laborit - 1914-1995 - L'homme imaginant : essai de biologie politique, 1970

"L'émancipation du travail n'est possible que par l'entente et l'union intime des opprimés du capital, sans distinction de sexe, de races et de nationalités."
Paul Lafargue - 1842-1911 - Paresse et Révolution, Écrits 1880-1911 (1901)


"Choisis un bon terrain pour ta demeure
Choisis le profond pour ton coeur
Choisis envers autrui la bienveillance
Choisis en parole la vérité
Choisis en politique le bon ordre
Choisis en affaire l'efficacité
Choisis pour agir l'opportunité."

Lao-Tseu - milieu du VIe siècle av. J.-C. - milieu du Ve siècle av. J.-C. - Tao tö King

"Evanouissement de la personnalité consciente, prédominance de la personnalité inconsciente, orientation par voie de suggestion et de contagion des sentiments et des idées dans un même sens, tendance à transformer immédiatement en actes les idées suggérées, tels sont les principaux caractères de l'individu en foule. Il n'est plus lui-même, il est devenu un automate que sa volonté ne guide plus."
Gustave Le Bon - 1841-1931 - Psychologie des foules, 1895

"Dans un modèle de société fondé sur la croissance, la sobriété dérange. Elle est, à tort, souvent assimilée à la recherche d'efficacité faire plus avec moins qui mise sur le progrès technologique pour préserver la planète."
Claire Legros - La sobriété, cette "évidence" devenue un angle mort de la société de consommation - Le Monde, 17/11/2021

"Son principe universel, son unique axiome [de l'économie politique] était la liberté et la concurrence. Chacun pour soi, et en définitive tout pour les riches, rien pour les pauvres, la voilà résumée ; libérale en apparence, meurtrière en réalité. Ainsi du beau nom de liberté elle avait fait le mot d'ordre de l'oppression matérielle des classes inférieures, des savants, et des artistes."
Pierre Leroux - 1797-1871 - Le socialisme républicain et l'Orient, 1832

"L'industrie capitaliste me fait l'effet des galères de Brest ou de Toulon. Je voie les nations enchaînées travaillant sous la verge des capitalistes."
Pierre Leroux - 1797-1871 - Malthus et les économistes, 1849

"L'avenir comprendra-t-il l'esclavage actuel de la femme et la vénalité du mariage."
Pierre Leroux - 1797-1871 - Malthus et les économistes, 1849

"La société n'est plus qu'un amas d'égoïsmes, ce n'est plus un corps, ce sont les membres séparés d'un cadavre."
Pierre Leroux - 1797-1871 - Citation rapportée : Pierre Rosanvallon, La Société des égaux, 2011

"Vous imaginez le bonheur absolu possible, c'est le néant que vous désirez."
Pierre Leroux - 1797-1871

"Si vous trouvez que la solidarité coûte cher, essayez l'injustice."
Abraham Lincoln - 1809-1865

"Le polar est le genre littéraire idéal pour mettre en scène les dysfonctionnements de notre société, sans pour autant tomber dans le manichéisme."
Henning Mankell - 1948-2015 - Extrait de l'interview de Télérama du 20 novembre 2011

"Le droit de posséder découle de celui de vivre : ainsi, tout ce qui est indispensable à notre existence est à nous, et rien de superflu ne saurait nous appartenir légitimement tandis que d'autres manquent du nécessaire. Voilà le fondement légitime de toute propriété et dans l'état de société et dans l'état de nature."
Jean-Paul Marat - 1743-1793 - Le Plan de législation criminelle, 1777-1778

"Tu te laisseras donc toujours duper, peuple babillard et stupide. Tu ne comprendras jamais qu'il faut te défier de ceux qui te flattent."
Jean-Paul Marat - 1743-1793 - L'Ami du Peuple

"S'il existait un Dieu ; tant de vils fanatiques,
Tels que des charlatans dans nos places publiques,
Iraient-ils en son nom vendre leurs talismans,
Etouffer la raison sous leurs raisonnements,
Tromper la bonne foi du peuple trop crédule,
Et le voir à leurs pieds trembler sous leur férule."

Sylvain Maréchal - 1750-1803 - Dieu et les prêtres, fragments d'un poème philosophique, 1781

"Il s'agit notamment de modifier nos productions et notre consommation dans le sens d'une plus grande sobriété, grâce à des changements de pratiques individuelles, mais surtout grâce à des transformations structurelles obtenues par des investissements massifs dans les énergies renouvelables, la rénovation thermique des bâtiments, les alternatives aux transports thermiques et l'agriculture, notamment."
Dominique Méda - Ne serait-il pas plus mobilisateur d'annoncer l'ère d'une nouvelle abondance ? - Le Monde, 03/09/2022

"Ceux qui ont crevé les yeux du peuple lui reprochent d'être aveugle."
John Milton - 1608-1674

"La révolution numérique était en train de bâtir brique par brique le rêve millénaire de toutes les dictatures - des citoyens sans vie privée, qui renonçaient d'eux-mêmes à leur liberté."
Bernard Minier - Né en 1960 - Une putain d'histoire, 2015

"Certains praticiens intervenant dans le champ de la psychologie, du bien-être, de la relation d'aide, de la "réénergisation" et de nombreuses autres méthodes non éprouvées usent, afin de contourner [la] réglementation, de titres tels que : psy praticien, thérapeute, praticien en., psycho praticien certifié. naturopathe. Il convient donc d'être vigilant quant à ces nouvelles appellations."
MIVILUDES - Guide Santé et dérives sectaires, 2012

"On ne peut pas comprendre ce qui se passe dans le monde en étant manichéen, "pour" ou "contre"."
Hayao Miyazaki - Né en 1941 - Interview dans Télérama, janvier 2014

"Une Europe fédérée est indispensable à la sécurité et à la paix du monde libre."
Jean Monnet - 1888-1979 - Discours devant le National Press Club, Washington, 30/04/1952.

"L'entêtement pour l'astrologie est une orgueilleuse extravagance. Nous croyons que nos actions sont assez importantes pour mériter d'être écrites dans le grand-livre du Ciel. Et il n'y a pas jusqu'au plus misérable artisan qui ne croie que les corps immenses et lumineux qui roulent sur sa tête ne sont faits que pour annoncer à l'Univers l'heure où il sortira de sa boutique."
Charles de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu - 1689-1755 - Mes pensées

"Il y a un autre magicien, plus fort que lui [le roi], qui n'est pas moins maître de son esprit qu'il l'est lui-même de celui des autres. Ce magicien s'appelle le pape. Tantôt il lui fait croire que trois ne font qu'un, que le pain qu'on mange n'est pas du pain, ou que le vin qu'on boit n'est pas du vin, et mille autres choses de cette espèce."
Charles de Secondat, baron de la Brède et de Montesquieu - 1689-1755 - Lettre persane n°24, 1721

"La pandémie restera sûrement vue comme un moment clé de l'évolution vers un capitalisme numérique qui promeut des forces post-démocratiques de techno-autoritarisme préservées de tout contrôle démocratique."
Chantal Mouffe - La Révolution démocratique verte, 2023

"Les gens n'aimaient pas les nuances. Il fallait forcément qu'il y ait les bons d'un côté et les méchants de l'autre. Un monde manichéen et rassurant. Qui vous permettait de dormir tranquille et de ne pas trop vous poser de questions."
Valentin Musso - Né en 1977 - Une vraie famille, 2016

"[Les fondamentalistes du marché : ] Même lorsque leurs idées ne rencontrent pas le succès, ils n'abandonnent jamais. Ils se regroupent, définissent des stratégies et mettent l'argent qu'il faut sur la table, ils n'en manquent pas. Leur motivation ? La cupidité en grande partie. Mais aussi une volonté de reconnaissance sociale. Et un gros ego ! Ils se perçoivent comme des gens brillants ayant réussi. Ils ne veulent pas qu'on leur dise que leur business tue des enfants, provoque des crises financières, de la pauvreté. L'histoire nous enseigne que l'on ne peut laisser ces businessmen faire ce qu'ils veulent. Il faut réguler leurs activités au nom du collectif, c'est la raison pour laquelle nous avons besoin des gouvernements."
Naomi Oreskes - "Les fondamentalistes du marché n'abandonnent jamais" - Alternatives Economiques - n°444, mars 2024

"Je suis très inquiet de voir les divisions croissantes au sein de l'Union européenne, en particulier entre les grands pays : Italie, Allemagne, France. Leur fiscalité devrait converger car sans impôt commun, l'Europe fédérale n'aura jamais de capacité commune. Comment fera-t-on face à l'emballement du réchauffement climatique ? Repenser l'impôt et la démocratie, c'est repenser notre union et hausser notre niveau de confiance mutuelle. La concurrence de tous contre tous, c'est au contraire la défiance, donc la voie vers le démantèlement communautaire."
Thomas Piketty - La fiscalité est le prolongement concret des idéologies - Le Temps, 14/09/2019

"Le manichéisme en histoire est une sottise."
Michel Quint - Né en 1949 - Effroyables Jardins, 2000

"Le terme "écoterrrorisme" conduit à banaliser le "vrai" terrorisme, qui implique une violence physique et parfois des meurtres de masse. Surtout, son usage prépare le terrain à une répression disproportionnée."
Pascal Riché - "Ecoterrorisme" : un mot choisi par Darmanin pour délégitimer les écologistes et justifier la répression à venir - L'Obs, 31 octobre 2022

"Il est dangereux de faire croire aux citoyens que l'efficience technologique va permettre de résoudre les problèmes environnementaux. Cela retarde encore le moment où, collectivement, nous déciderons de mettre en place une société différente et plus sobre. Le cornucopianisme nous incite à croire que nous allons pouvoir continuer de croître sans perturber notre environnement - ce qu'on appelle le découplage."
Thierry Ripoll et Sébastien Bohle, Elisabeth Berthou - Crise environnementale : Notre matériau neuronal nous fait repousser l'idée de s'autolimiter, Le Monde, 13 juin 2022

"Que l'insatisfaction de l'esprit soit notre lot, qu'il faille nous résigner à vivre - et à mourir - dans l'anxiété et dans le noir, telle est une de mes certitudes."
Jean Rostand - 1894-1977 - Ce que je crois, 1953

"[A propos de la science] : sa seule vérité sacrée est qu'il n'y a pas de vérité sacrée. Toutes les affirmations doivent être examinées avec un esprit critique. Les arguments d'autorité sont sans valeur. Tout ce qui ne correspond pas aux faits doit être rejeté ou révisé. La science n'est pas parfaite. Elle est souvent mal utilisée. C'est seulement un outil, mais c'est le meilleur outil que nous ayons."
Carl Sagan - 1934-1996 - Cosmos, Random House, 1980

"Dieu est pour vous le tapis sous lequel vous balayez tous les mystères de l'Univers, tous les défis jetés à notre intelligence. Vous cessez simplement de réfléchir et vous dites : Dieu l'a fait !"
Carl Sagan - 1934-1996 - Cosmos, 1980

"Il n'est pas souhaitable de croire une proposition lorsque aucun fondement ne permet de la supposer vraie."
Carl Sagan - 1934-1996 - Cosmos, 1980

"Dans la pseudoscience, les hypothèses sont souvent formulées de telle manière qu'elles soient invulnérables à toute expérience qui puisse les réfuter ; comme cela même en principe c'est impossible de les invalider. Ceux qui la pratiquent sont toujours sur la défensive et méfiants. Ils s'opposent à l'examen sceptique ; et quand l'hypothèse pseudoscientifique ne réussit pas à convaincre les scientifiques, ils déduisent qu'il y a des conspirations pour la supprimer."
Carl Sagan - 1934-1996 - The demon-haunted world : science as a candle in the dark, 1997

"Ceux qui ont le don de la parole et qui sont orateurs ont en main un grand instrument de charlatanisme : heureux s'ils n'en abusent pas."
Charles-Augustin Sainte-Beuve - 1804-1869 - Causeries du Lundi, 1851-1862

"Quand l'ennemi est séparé de vous par une barrière de feu, vous devez le juger en bloc comme une incarnation du mal : toute guerre est un manichéisme."
Jean-Paul Sartre - 1905-1980 - Situations II, 1948

"Les sciences cognitives montrent que l'usage de la Toile, la lecture ou l'écriture au pouce des messages, la consultation de Wikipédia ou de Facebook n'excitent pas les mêmes neurones ni les mêmes zones corticales que l'usage du livre, de l'ardoise ou du cahier. Ils peuvent manipuler plusieurs informations à la fois. Ils ne connaissent, ni n'intègrent, ni ne synthétisent comme nous leurs ascendants. Ils n'ont plus la même tête."
Michel Serres - 1930-2019 - Petite Poucette, 2012

"À tort ou à raison, je vis dans ce clivage naturel, quoique manichéen, le partage spontané de l'humanité en deux, dès l'enfance ; d'un côté, les gens inoffensifs, de bonne compagnie, un tantinet négligents, mais dotés d'imagination, donc capables de savourer les simples beautés et les nobles vicissitudes de la vie de nature, et, de l'autre, les gens dangereux, les futurs savants, ingénieurs, techniciens, bétonneurs, pollueurs et autres déménageurs, défigureurs et empoisonneurs de la planète."
Henri Vincenot - 1912-1985 - La Billebaude, 1978

"Il y a très peu d'hommes vraiment originaux; presque tous se gouvernent, pensent et sentent par l'influence de la coutume et de l'éducation."
François-Marie Arouet, dit Voltaire - 1694-1778 - Dictionnaire philosophique, 1764

"Il faut abattre le libéralisme, car il donne des armes à ceux qui veulent lui substituer l'autoritarisme."
Georges Wolinski - 1934-2015 - Giscard n'est pas drôle, 1976




Accueil     Citations     Haut de page