La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Collectif > 1/3

Tourpilles
Recueil de citations


Collectif

Page 1 / 3



"La comptabilisation de la croissance ou la mystique du P.N.B.
Nous parlons là du plus extraordinaire bluff collectif des sociétés modernes. D'une opération de "magie blanche" sur les chiffres, qui cache en réalité une magie noire d'envoûtement collectif. Nous parlons de la gymnastique absurde des illusions comptables, des comptabilités nationales. Rien n'entre là que les facteurs visibles et mesurables selon les critères de la rationalité économique - tel est le principe de cette magie. A ce titre, n'y entrent ni le travail domestique des femmes, ni la recherche, ni la culture - par contre peuvent y figurer certaines choses qui n'ont rien à y voir, par le seul fait qu'elles sont mesurables. De plus, ces comptabilités ont ceci de commun avec le rêve qu'elles ne connaissent pas le signe négatif et qu'elles additionnent tout, nuisances et éléments positifs, dans l'illogisme le plus total (mais pas du tout innocent)."

Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation, Ed. Denoël, 1970, page 45

"En tant que consommateur, l'homme redevient solitaire, ou cellulaire, tout au plus grégaire (la T.V. en famille, le public de stade ou de cinéma, etc.) Les structures de consommation sont à la fois très fluides et closes. Peut-on imaginer une coalition des automobilistes contre la vignette ? Une contestation collective de la Télévision ? Chacun des millions de téléspectateurs peut être opposé à la publicité télévisée, celle-ci se fera pourtant. C'est que la consommation est d'abord orchestrée comme un discours à soi-même, et tend à s'épuiser, avec ses satisfactions et ses déceptions, dans cet échange minimum. L'objet de la consommation isole. La sphère privée est sans négativité concrète, parce qu'elle se referme sur ses objets, qui n'en n'ont pas."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation, Ed. Denoël, 1970, page 122

"Cette société qui se donne et se voit toujours en progrès continu vers l'abolition de l'effort, la résolution des tensions, vers plus de facilité et d'automatisme, est en fait une société de stress, de tension, de doping, où le bilan global de satisfaction accuse un déficit de plus en plus grand, où l'équilibre individuel et collectif est de plus en plus compromis à mesure même que se multiplient les conditions techniques de sa réalisation."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation, Ed. Denoël, 1970, page 292

"L'idéologie dominante a tout intérêt à utiliser, à son profit, les abcès de fixations et de contrôle de l'imaginaire collectif que sont la télévision, les drogues, la pornographie industrielle, tout comme les vacances et les loisirs consuméristes en général. Pour elle, rien ne serait plus dangereux que leur disparition. Or, c'est justement cette disparition que supposerait une civilisation de décroissance soutenable et conviviale."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 157

"L'audimat, c'est la sanction du marché, de l'économie, c'est-à-dire d'une légalité externe et purement commerciale, et la soumission aux exigences de cet instrument de marketing est l'exact équivalent en matière de culture de ce qu'est la démagogie orientée par les sondages d'opinion en matière de politique. La télévision régie par l'audimat contribue à faire peser sur le consommateur supposé libre et éclairé les contraintes du marché, qui n'ont rien de l'expression démocratique d'une opinion collective éclairée, rationnelle, d'une raison publique, comme veulent le faire croire les démagogues cyniques."
Pierre Bourdieu - 1930-2002 - Sur la télévision, 1996, page 77

"Il faudrait analyser le travail collectif des "nouveaux intellectuels" qui a créé un climat favorable au retrait de l'État et, plus largement, à la soumission aux valeurs de l'économie. Je pense à ce que l'on a appelé "le retour de l'individualisme", sorte de prophétie auto-réalisante qui tend à détruire les fondements philosophiques du welfare state et en particulier la notion de responsabilité collective (dans l'accident de travail, la maladie ou la misère), cette conquête fondamentale de la pensée sociale (et sociologique). Le retour à l'individu, c'est aussi ce qui permet de "blâmer la victime", seule responsable de son malheur, et de lui prêcher la self help, tout cela sous le couvert de la nécessité inlassablement répétée de diminuer les charges de l'entreprise."
Pierre Bourdieu - 1930-2002 - 1998

"La concentration du capital financier dans les fonds de pension et les fonds mutuels qui attirent et gèrent l'épargne collective permet aux gestionnaires transétatiques de cette épargne d'imposer aux entreprises, au nom des intérêts des actionnaires, des exigences de rentabilité financière qui orientent peu à peu leurs stratégies. Cela notamment en limitant leurs possibilités de diversification et en leur imposant des décisions de downsizing, de réduction des coûts et des effectifs, ou des fusions-acquisitions qui font retomber tous les risques sur les salariés, parfois fictivement associés aux profits, au moins pour les plus haut placés d'entre eux, à travers les rémunérations en actions."
Pierre Bourdieu - 1930-2002 - Contre-feux 2, 2001

"A partir de janvier 2006, un suivi mensuel des chômeurs est mis en place. Jusqu'alors, le conseiller de l'ANPE établissait un diagnostic individualisé lors de l'inscription du demandeur d'emploi. Tous les six mois, sa situation était réexaminée. Entre temps, il avait pu revenir à l'ANPE pour consulter les offres, suivre une formation... A partir de janvier 2006, les convocations deviennent mensuelles. Officiellement, il s'agit de "mieux" suivre les demandeurs d'emploi, tout en jouant sur l'image du faux demandeur d'emploi inscrit indûment. En pratique, aucun moyen n'est dégagé pour développer ce suivi renforcé. Les syndicats de l'ANPE et les témoignages de chômeurs rapportent ainsi des entretiens bâclés de quelques minutes, des entretiens collectifs ou des rendez-vous par téléphone. En réalité, il s'agit d'instaurer un ersatz d'accompagnement individualisé dont la première vertu est d'accélérer la radiation des chômeurs, à l'image de ce qui s'est passé en Grande-Bretagne."
Lorraine Data - Le grand trucage, 2009, page 65



>>> Page 2 des citations : Collectif

>>> Définition de collectif



Accueil     Citations     Haut de page