La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Conscience > 1/3

Tourpilles
Recueil de citations


Conscience

Page 1 / 3



"La croyance populaire en l'"homme fort" qui, seul contre tous, doit sa force à sa solitude, est ou bien une simple superstition fondée sur l'illusion que l'on peut "faire" quelque chose dans le domaine des affaires humaines ("faire" des lois par exemple, comme on fait des tables et des chaises, ou rendre les hommes "meilleurs" ou "pire"), ou bien un découragement conscient de toute action, politique ou non, uni à l'espoir utopique qu'il est possible de traiter les hommes comme des "matériaux"."
Hannah Arendt - 1906-1975 - Condition de l'homme moderne, 1958

"O ! Prolétaires, si vous voulez être libres, cessez d'être injustes. Avec la science moderne, avec la conscience qui, elle, n'a pas de préjugés, dites : Egalité entre tous les hommes. Egalité entre les hommes et les femmes. Ascension de toute la race humaine, unie dans la justice, vers un avenir meilleur."
Hubertine Auclert - 1848-1914 - Fin du discours au Congrès socialiste ouvrier de Marseille, 1879

"L'homme n'est réellement libre qu'autant que sa liberté, librement reconnue et représentée comme par un miroir par la conscience libre de tous les autres, trouve la confirmation de son extension à l'infini dans leur liberté. L'homme n'est vraiment que parmi d'autres hommes également libres; et comme il n'est libre qu'à titre humain, l'esclavage d'un seul homme sur la terre, étant une offense contre le principe même de l'humanité, est une négation de la liberté de tous."
Mikhaïl Bakounine - 1814-1876 - Catéchisme révolutionnaire

"Après la fin du développement, la décroissance soutenable, avec la sortie de la société de marché qu'elle implique, est la réponse logique pour permettre à l'humanité d'échapper aux conséquences désastreuses de la barbarie consumériste, pour que l'humanité s'accomplisse comme l'humanité, si tel est son désir en prenant conscience d'elle-même."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005

"De quoi est né le socialisme ? De la révolte de tous ces sentiments blessés par la vie, méconnus par la société. Le socialisme est né de la conscience de l'égalité humaine."
Léon Blum - 1872-1950

"L'animal fait un avec la nature. L'homme fait deux. Pour passer de l'inconscience passive à la conscience interrogative, il a fallu ce schisme, ce divorce, il a fallu cet arrachement."
Jean Bruller, dit Vercors - 1902-1991 - Les Animaux dénaturés, 1952

"Le lien entre [les] expériences de monde du travail de plus en plus traumatisantes et la situation économique mondiale marquée par la globalisation s'est fait autour des délocalisations et du dumping social exercé par les nouveaux pays industrialisés, réalité face à laquelle l'Etat se montre impuissant. Ce qui gagne la conscience des milieux populaires, c'est l'effet du descenceur social sur leur vie personnelle. Il s'agit en fait de l'inversion du sens de l'ascenseur social : il n'est pas en panne, il amène simplement ses passagers vers le bas ! Pour les milieux populaires, cette évolution équivaut à une trahison de la République."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément, 2009

"L'évolution du psychisme profond n'ayant pas suivi celle de l'activité cérébrale consciente, le progrès technique n'est qu'un outil formidable entre les mains de bestiaux dont les motivations instinctives profondes (celles qui nous font agir) sont exactement les mêmes que celles d'un crocodile. L'intelligence ne fait que fournir servilement des armes et des arguments à l'instinct, alors qu'elle devrait avoir pris les commandes."
François Cavanna - 1923-2014 - La belle fille sur le tas d'ordures, 1991

"Avant d'être un concept opératoire, sur lequel appuyer une politique, la décroissance vise d'abord une désaliénation, un déconditionnement, une désintoxication, un désencombrement. L'expression "objecteur de croissance" est très parlante : ceux-ci refusent l'injonction à la croissance comme les objecteurs de conscience refusent l'ordre de guerre. Les objecteurs de croissance font ainsi acte de non violence en refusant la guerre économique."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance, 2008

"La politique, c'est pas compliqué, il suffit d'avoir une bonne conscience, et pour cela il faut juste avoir une mauvaise mémoire !"
Michel Colucci, dit Coluche - 1944-1986 - Pensées et anecdotes

"Cessons de rêver l'homme, cessons de faire de l'humanisme une religion : ce ne serait qu'un narcissisme généralisé ou hypostasié. L'homme n'est grand que dans la conscience qu'il a de sa misère. Il n'est humain qu'à condition de renoncer à la divinité. L'homme, par exemple, n'est ni maître ni possesseur de la nature : si l'humanisme n'est pas un sous-ensemble de l'écologisme, il ne saurait non plus justifier une quelconque indifférence à l'environnement ou aux autres espèces vivantes."
André Comte-Sponville - né en 1952 - Une éducation philosophique, 1989



>>> Page 2 des citations : Conscience



Accueil     Citations     Haut de page