La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Désir > 1/2

Tourpilles
Recueil de citations


Désir

Page 1 / 2



"Après la fin du développement, la décroissance soutenable, avec la sortie de la société de marché qu'elle implique, est la réponse logique pour permettre à l'humanité d'échapper aux conséquences désastreuses de la barbarie consumériste, pour que l'humanité s'accomplisse comme l'humanité, si tel est son désir en prenant conscience d'elle-même."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 127

"Mais, sans nous en apercevoir, nous projetons nos désirs (nos appétits dans les choses : nos idées du bien et du mal sont l'expression de nos désirs (et de nos répulsions), de notre imagination, et non le résultat d'une connaissance. Le raciste et le nationaliste xénophobe, le moralisateur des ligues de vertu ou le "macho" prennent pour des idées ce qui n'est que fantasme : "l'immigré-délinquant-par-nature", le "pêcheur-débauché", la "putain" ou la "femme-inférieure-soumise" sont, à leur insu, comme le diront plus tard Nietzsche et Freud, des traductions et des travestissements des désirs, des "fantasmes", des manifestations de l'inconscient, des travestissements ou symptômes des instincts du faible et des mécanismes de défense du névrosé."
Eric Blondel - La morale

"De la même façon que nous prenons le risque de devenir obèse parce que la fluidification des rapports entre l'offre et la demande fait émerger des produits gras et sucrés et qu'il est difficile de résister à un hamburger, des frites ou des sucreries, de même il est difficile de résister aux plaisirs cognitifs immédiats que procure une histoire d'infidélité de tel homme politique, aux ricanements que suscite tel lapsus, ou au désir de commenter telle déclaration outrancière. Cela n'emporte pas notre conviction mais permet à celui qui sait en user de gagner la première bataille fondamentale en politique : celle de l'attention."
Gérald Bronner - Déchéance de rationalité, 2019

"La guerre et le commerce ne sont que deux moyens différents d'arriver au même but : celui de posséder ce que l'on désire."
Benjamin Constant - 1767-1830

"Le bonheur consiste à ne désirer que ce qu'on peut obtenir."
Paul-Henri, baron d'Holbach - 1723-1789 - La morale universelle

"La mode n'est donc pas à vrai dire une affaire de goût (elle peut être à un point extrême contraire au goût), mais simplement de vain désir de se donner de grands airs, et d'émulation à se surpasser de la sorte les uns les autres."
Emmanuel Kant - 1724-1804 - Anthropologie du point de vue pragmatique - 1798

"Les Anciens ont dit que les hommes s'affligeaient du mal et se lassaient du bien, et que ces deux contraires amenaient les mêmes résultats. En effet, toutes les fois que les hommes sont privés de combattre par nécessité, ils combattent par ambition. Cette passion est si puissante qu'elle ne les abandonne jamais, à quelque rang qu'ils soient élevés. La raison, la voici : la nature a créé l'homme tel qu'il peut désirer tout sans pouvoir tout obtenir ; ainsi le désir étant toujours supérieur à la faculté d'acquérir, il obtient le mécontentement de celui qu'il dépossède pour n'avoir lui-même que petit contentement de sa conquête. De là naît la diversité de la Fortune humaine. Partagés entre la cupidité de conquérir davantage et la peur de perdre leur conquête, les citoyens passent des inimitiés aux guerres, et des guerres il s'ensuit la ruine de leur pays et le triomphe d'un autre."
Nicolas Machiavel - 1469-1529 - Discours sur la première Décade de Tite-Live

"Pour comprendre la vie, les économistes ne cessent d'en chasser le sel, l'amour, le désir, la violence, la peur, l'effroi, au nom de la rationalité des comportements. Ils traquent pour la détruire cette émotion qui abolit la chaîne causale."
Bernard Maris - 1946-2015 - Houellebecq économiste, 2014

"En substituant le désir individuel subjectif au besoin - qui peut, lui, être objectif, collectif, et dont on peut donc discuter - l'économie a en même temps rendu impossible la construction d'un bien commun. Et cela parce qu'elle a décidé souverainement que l'utilité ne pouvait être déterminée qu'à partir de la multiplication infinie de désirs, tellement spécifiques, incomparables et particuliers qu'il sera impossible de les agréger, voire de les comparer."
Dominique Méda - Qu'est-ce que la richesse ?, 1999

"L'hypocrisie consiste à ne s'intéresser qu'au taux de croissance de la consommation sans jamais regarder la manière dont celui-ci se décompose entre les différentes catégories de la population, entre les différentes sortes de besoins. S'il s'avérait que ce sont les désirs d'une minorité qui guide la production, pourrait-on alors vraiment dire que celle-ci est une production socialement utile ?"
Dominique Méda - Qu'est-ce que la richesse ?, 1999

"... les Américains sont de plus en plus frustrés dans leur rapport à la consommation : ils ne cessent de désirer davantage, on ne cesse de leur présenter des produits qu'il faut absolument posséder, mais il y a là un cercle infernal, une souffrance du désir toujours renouvelé d'avoir à acquérir des produits toujours nouveaux."
Dominique Méda - Qu'est-ce que la richesse ?, 1999



>>> Page 2 des citations : Désir



Accueil     Citations     Haut de page