La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Socialisme > 2/3

Tourpilles
Recueil de citations


Socialisme

Page 2 / 3



"Tous ceux qui veulent transformer la société en dehors de la conquête du pouvoir par le prolétariat organisé en parti de classe, par une série, une succession de réformes effectuées dans la société bourgeoise, relèvent du socialisme bourgeois."
Adéodat Compère-Morel - 1872-1941 - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière, 1912

"La concentration capitaliste provoque la concentration ouvrière et son organisation en parti de classe pour conquérir le pouvoir politique en vue de la transformation sociale. Les forces productives colossales de la société capitaliste ont rendu la société socialiste possible, inévitable même. Cette transformation se produit dans et par la lutte des classes, engendrée fatalement par le régime capitaliste lui-même."
Adéodat Compère-Morel - 1872-1941 - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière, 1912

"Aujourd'hui, socialisme, collectivisme, communisme, sont des termes équivalents, sinon identiques. Les socialistes de toutes les écoles admettent, comme base de leurs conception sociale, la propriété commune des moyens de production (sol, sous-sol, usines, chemins de fer, fabriques, etc.. On n'est socialiste qu'à cette condition."
Adéodat Compère-Morel - 1872-1941 - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière, 1912

"[Le socialisme] a besoin de la pensée vraiment libre, libre de tous les préjugés religieux et capitalistes, pour soulever les nations qui travaillent contre les oligarchies qui les exploitent et qui vivent en parasites. Il a besoin des hommes qui pensent librement sur tous les problèmes de la vie. Car le socialisme, c'est l'émancipation intégrale de l'homme."
Adéodat Compère-Morel - 1872-1941 - Encyclopédie socialiste, syndicale et coopérative de l'Internationale ouvrière, 1912

"Le socialisme tout entier est orienté vers le futur. C'est avant tout un plan de reconstruction des sociétés actuelles, un programme d'une vie collective qui n'existe pas encore ou qui n'existe pas telle qu'elle est rêvée, et qu'on propose aux hommes comme digne de leurs préférences. C'est un idéal. Il s'occupe beaucoup moins de ce qui est ou a été que de ce qui doit être... Il aspire à une refonte complète de l'ordre social."
Emile Durkheim - 1858-1917 - Le socialisme, 1895

"Sans la République, le Socialisme est impuissant, sans le Socialisme, la République est vide."
Jean Jaurès - 1859-1914

"Longtemps les centristes furent des politiciens de droite travestis, les gaullistes des conservateurs travestis et les socialistes des centristes travestis."
Jean-François Kahn - Né en 1938 - Dictionnaire incorrect, 2005

"Puisque l'émancipation des travailleurs doit être l'oeuvre des travailleurs eux-mêmes, ceux-ci doivent comprendre avant de juger et juger avant d'agir. Leur maturité morale et intellectuelle est une condition indispensable de l'avènement du socialisme."
Lucien Laurat - 1898-1973 - Préface à Karl Kautsky, Les trois sources du marxisme, Spartacus, 1977

"Aux yeux de Rosa Luxembourg comme de tous les marxistes, c'est la masse organisée, éclairée et se disciplinant elle-même dans son organisation politique, qui est la force motrice de la lutte pour le socialisme... Rosa Luxembourg se méfiait à juste titre de la grande masse inorganisée des suiveurs, dont l'ignorance était la base, la contrepartie, voire la justification des conceptions totalitaires professées par les léninistes et par les réformistes quant aux rapports entre la masse et les chefs. Un troupeau aveugle et ignare a évidemment besoin d'un berger et d'un chien, que celui-ci s'appelle Guépéou ou Gestapo."
Lucien Laurat - 1898-1973 - Préface à Rosa Luxembourg, Marxisme contre Dictature, Spartacus, 1977

"Quiconque souhaite le renforcement de la démocratie devra souhaiter également le renforcement et non pas l'affaiblissement du mouvement socialiste ; renoncer à la lutte pour le socialisme, c'est renoncer en même temps au mouvement ouvrier et à la démocratie elle-même."
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - Réforme sociale ou révolution ?, 1899

"La tâche historique qui incombe au prolétariat, une fois au pouvoir, c'est de créer, à la place de la démocratie bourgeoise, la démocratie socialiste, et non pas de supprimer toute démocratie."
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - La Révolution russe, 1918

"Le régime socialiste mettra fin à l'inégalité entre les hommes, à l'exploitation de l'homme par l'homme, à l'oppression d'un peuple par un autre ; il libérera la femme de l'assujettissement à l'homme ; il ne tolérera plus les persécutions religieuses, les délits d'opinion"
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - Ce que nous voulons, 1906

"Dans toutes les révolutions précédentes, ce fut une petite minorité du peuple qui prit la direction de la lutte révolutionnaire, qui lui donna un but et une orientation, et qui se servit de la masse comme d'un instrument pour conduire à la victoire ses propres intérêts, les intérêts d'une minorité. La révolution socialiste est la première qui ne puisse être menée à la victoire que dans l'intérêt de la grande majorité, et par l'action de la grande majorité des travailleurs."
Rosa Luxemburg - 1870-1919 - La Révolution de Spartacus



>>> Page 3 des citations : Socialisme



Accueil     Citations     Haut de page