La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Tyrannie

Tourpilles
Recueil de citations


Tyrannie, Tyran



"Ce qui fait que le monde me trompe par ses perspectives, ses brouillards, ses chocs détournés, c'est que je consens, c'est que je ne cherche pas autre chose. Et ce qui fait que le tyran est maître de moi, c'est que je respecte au lieu d'examiner. [...] Réfléchir c'est nier ce que l'on croit. [...] Qui se contente de sa pensée, ne pense plus rien."
Emile Chartier, dit Alain - 1868-1951 - Propos sur les pouvoirs - Éléments d'une doctrine radicale - 1925

"Ce qui est en jeu, aujourd'hui, c'est la reconquête de la démocratie contre la technocratie : il faut en finir avec la tyrannie des "experts", style Banque mondiale ou F.M.I., qui imposent sans discussion les verdicts du nouveau Léviathan (les "marchés financiers", et qui n'entendent pas négocier mais "expliquer" ; il faut rompre avec la nouvelle foi en l'inévitabilité historique que professent les théoriciens du libéralisme ; il faut inventer les nouvelles formes d'un travail politique collectif capable de prendre acte des nécessités, économiques notamment (ce peut être la tache des experts , mais pour les combattre et, le cas échéant, les neutraliser."
Pierre Bourdieu - 1930-2002 - Discours aux cheminots grévistes, Paris, Gare de Lyon, 12 décembre 1995

"Toutes les fois que la tyrannie s'efforce de soumettre la masse d'un peuple à la volonté d'une de ses portions, elle compte parmi ses moyens les préjugés et l'ignorance de ses victimes."
Condorcet - 1743-1794 - Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain, 1795

"Une société qui accepte la tyrannie de l'expert est une société malade."
René Dubos - 1901-1982 - Les dieux de l'écologie

"République : système idéal qui confère à la moitié plus un d'une population une tyrannie qu'elle exerce sur l'autre moitié moins un."
Georges Elgozy - 1909-1989 - L'Esprit des mots ou l'antidictionnaire, 1981

"Dès que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir."
Mahatma Gandhi - 1869-1948 - Hind Swarâj, 1909

"Lorsqu'un peuple courbé sous de pesantes chaînes,
Hésite à les briser avec ses propres mains,
Il peut changer facilement de tyrannie,
Mais ne pourra jamais gagner sa liberté."

José Maria de Hérédia - 1842-1905 - L'Etoile de Cuba

"L'argument des besoins est l'argument majeur des thuriféraires de la croissance : nous devons absolument viser à la croissance la plus forte possible, car les besoins humains sont infinis. Et lorsqu'on a dit cela, tout est dit. Le contradicteur n'a plus qu'à plier bagage ; car comment pourrait-il oser ne pas vouloir satisfaire les besoins humains, et donc faire progresser l'humanité, la rendre plus heureuse, toujours plus libérée de la tyrannie de la nécessité."
Dominique Méda - Qu'est-ce que la richesse ?, 1999

"Il n'y a que la barbarie la plus sauvage, il n'y a que la plus insigne fourberie, il n'y a que l'ambition la plus aveugle qui ait pu faire imaginer le dogme de l'éternité des peines. S'il existait un Dieu que l'on peut offenser ou blasphémer, il n'y aurait pas sur la terre de plus grands blasphémateurs, que ceux qui osent dire que ce Dieu est un tyran assez pervers pour se complaire pendant l'éternité aux tourments inutiles de ses faibles créatures."
Jean Meslier - 1664-1729 - Citation parfois attribuée au baron d'Holbach, Le bon sens

"Laissez la tyrannie régner sur un mètre carré, elle gagnera bientôt la surface de la terre."
François Mitterrand - 1916-1996 - L'Abeille et l'Architecte, 1978

"Il n'y a point de plus cruelle tyrannie que celle qui l'on exerce à l'ombre des lois et avec les couleurs de la justice."
Montesquieu - 1689-1755 - Considérations sur les causes de la grandeur des Romains

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux l'autorité de personne, alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon - 427-347 avant notre ère

"Exilé politique de naissance, j'ai connu les avantages réels et les lourds inconvénients du déracinement. Il élargit la vision du monde et la connaissance des hommes ; il dissipe les brouillards des conformismes et des particularismes étouffants ; il préserve d'une suffisance patriotique qui n'est en vérité que médiocre contentement de soi-même ; mais il constitue dans la lutte pour l'existence un handicap plus que sérieux. J'ai vu naître la grande catégorie des "apatrides", c'est-à-dire des hommes auxquels les tyrannies refusent jusqu'à la nationalité. Quant au droit de vivre, la situation des apatrides, qui sont en réalité les hommes les plus attachés à leurs patries et à la patrie humaine, ne se peut comparer qu'à celle de l'homme "sans aveu" du Moyen Âge qui, n'ayant ni maître ni suzerain, n'avait ni droit ni défense, et dont le seul nom est devenu une sorte d'insulte."
Victor Serge - 1890-1947 - Mémoires d'un révolutionnaire, 1943

"Dans une république tous sont maîtres, et chacun tyrannise les autres."
Max Stirner - 1806-1856 - L'Unique et sa propriété, 1845

"Le droit de dire et d'imprimer ce que nous pensons est le droit de tout homme libre, dont on ne saurait le priver sans exercer la tyrannie la plus odieuse. Ce privilège nous est aussi essentiel que celui de nommer nos auditeurs et nos syndics, d'imposer des tributs, de décider de la guerre et de la paix ; et il serait déplaisant que ceux en qui réside la souveraineté ne pussent pas dire leur avis par écrit."
Voltaire - 1694-1778 - Questions sur les miracles



>>> Définition : Tyrannie



Accueil     Citations     Haut de page