La Toupie  >  Dictionnaire  >  Culture de masse

"Toupictionnaire" :
Le dictionnaire de politique


Culture de masse



Définition de culture de masse


On appelle culture de masse une forme de culture qui s'adresse au plus grand nombre et qui est constituée par l'ensemble des productions de l'"industrie culturelle" et des pratiques qui leur sont liées.

La culture de masse s'oppose à la culture classique, perçue comme élitiste. Elle se distingue des cultures nationale et scolaire qui sont imposées par le système politique et éducatif. Ne pouvant exercer aucune contrainte directe sur l'individu, elle doit recourir au désir et au plaisir pour exister, ce qui en fait une culture de divertissements et de loisirs. Etroitement liée au capitalisme, à la société de consommation et à la mondialisation, elle est portée par les progrès techniques et par la publicité qui contribue à son financement.

Exemples d'objets culturels pouvant être considérés comme appartenant à la culture de masse : les films d'action, la musique pop, les émissions de téléréalité, les restaurants Mac Donald's.

La culture de masse s'est développée à partir du milieu du XIXe avec l'essor de la presse écrite et des journaux à grande diffusion, rendu possible par l'alphabétisation, la liberté de la presse et les progrès techniques pour l'impression et la diffusion. Depuis, la culture de masse n'a cessé d'évoluer avec l'arrivée des enregistrements sonores, du cinéma, de la radio, de la télévision, de la civilisation des loisirs, d'Internet, des supports numériques, etc. avec un poids toujours plus important de l'image dans les médias.

Quelques reproches à la culture de masse faits par ses détracteurs :
  • donner une illusion de choix,
  • être abêtissante,
  • uniformiser, américaniser les pratiques culturelles,
  • provoquer une perte de l'esprit critique chez les créateurs,
  • entraîner une dépolitisation des individus,
  • être un moyen d'aliéner et d'endoctriner un public passif.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page