La Toupie  >   Forum des Toupinautes   >   Transition : piège à cons !

 Le forum
des Toupinautes


Transition : piège à cons !

Le "développement" n'est pas remis en question


Léon - 2018-11-19 - 11:25



(Ce texte est extrait du forum : Transition énergétique)


Comme le mentionne La Toupie dans sa définition, "La transition énergétique est l'une des composantes de la transition écologique et l'un des enjeux majeurs du développement durable ou soutenable."

Tout le problème est là. Déjà, le terme "développement durable" est un oxymore, je dirais même une imposture, un trompe couillons !

La transition est le passage d'un état à un autre. L'idée ici est de "passer progressivement d'un système énergétique basé essentiellement sur les énergies fossiles [...] à des sources énergétiques moins centralisées, diversifiées et renouvelables [...] "

L'idée même du "développement" n'est absolument pas remise en question, la croissance (du PIB) est seulement repeinte en vert. On persiste à croire que nous pourrions gonfler à l'infini.

Regardons les courbes de consommation d'énergie depuis 50 ans en France, notamment celle de la consommation d'électricité. Nous pouvons même regarder d'autres courbes de consommations (le dit panier de la ménagère).

1970 : 170 TWh par an. Aujourd'hui nous avons "besoin" de 482 TWh/an et ceci alors que nous avons délocalisé une bonne partie de nos productions. Que s'est-il donc passé ?

En 2017 en France, la production nette d'électricité a été de 529,4 TWh les énergies dites "renouvelables" ont produit 18, 4 % de l'électricité consommée (en France). En Allemagne cette part était de 33,3 %.

Ces quelques chiffres permettent de voir que compte tenu des progrès faits ces dernières années en matière énergétique, et même en étant 70 millions en France, en revenant à un mode vie comparable à celui des années 70 alors nous ne devrions pas avoir besoin de plus de 170 TWh par an.

Bien entendu tout le monde ne roulerait pas en bagnole ou à vélo et trottinette électriques... bien entendu les volets roulants électriques et autres gadgets ne seraient réservés qu'aux handicapés... bien entendu les petits weeks-ends à Rome à bas coût et autres caprices d'enfants gâtés n'existeraient pas, etc. etc.

En doublant ces fameuses ENR (énergies renouvelables) nous voyons donc que nous pourrions produire ces 170 TWh, les Allemands les produisent déjà.

Seulement cette fameuse "Transition" ne va absolument pas dans ce sens, c'est-à-dire dans le sens de la véritable écologie, celle qui passe AVANT l'économie. Cette fumeuse "Transition" ne va absolument pas dans le sens de la décroissance. Et il n'est pas bien difficile d'en comprendre les raisons. Croissance oblige ! Business as usual !

Ceci dit il faut tout de même admettre une chose. Cette idée selon laquelle on pourrait avoir le beurre et en même temps l'argent du beurre (et plus si affinités), autrement dit l'idée qu'il est possible de conserver notre mode de vie de petits-bourgeois tout en préservant la planète... il faut bien reconnaître que cette idée a de quoi séduire. Et tout le problème est là.




Léon, 2018-11-19


Accueil   Forum   Haut de page