La Toupie  >   Forum des Toupinautes   >   Grève générale de la consommation : prêt pour un essai ?

 Le forum
des Toupinautes


Grève générale de la consommation : prêt pour un essai ?


marin - 2021-01-10 - 21:37



(Ce texte est extrait du forum : Consommation (Grève générale de la consommation))


Je veux bien croire à l'impact qu'une grève de la conso pourrait avoir. Mais que faut-il demander et à qui ?

Voici une proposition pour tester ce mode de grève :

On pourrait demander la réouverture immédiate des lieux de culture tels que les théâtres, cinés, musées ainsi que des gymnases, salles de sports, patinoires, piscines et stations de ski sans conditions. Une mesure simple qui ne coutera pas un rond à qui que ce soit ! Comme ça au moins on est sûr d'avoir un maximum d'adhésion au mouvement.

Qui sont les acteurs qui ont du poids auprès de nos gouvernants ? J'en vois 3, les grands patrons de l'industrie, de la grande distribution et des banques. Il est difficile comme particulier de bouder les produits d'une industrie comme l'aéronautique ou la construction de train ou toute industrie orientée à l'export. En ciblant l'automobile on pourrait se mettre à dos les travailleurs nombreux de ce secteur, en ciblant la téléphonie on ne viserait que des industries étrangères sans poids sur le gouvernement. Cibler le secteur de l'énergie peut être contre-productif tant il est structurant pour notre pays dans son organisation actuelle (mais pour des revendications relatives à cette organisation cela peut être cohérent). Il est difficile de faire perdre de l'argent au secteur bancaire en étant un simple client. En fermant votre codevi ou votre livret A vous ne feriez que sanctionner la construction, secteur gros pourvoyeur d’emplois. En revanche, la grande distribution qui a l'avantage d'être facilement contournable, plus facile à mettre en œuvre. Une grève des grands palais de conso que sont les grandes surfaces (aussi bien alimentaire que bricolage) ne serait-ce que d'une semaine sans report d'achat représenterait un manque à gagner de 25% sur un mois. Quel big boss ne ferait pas une clé de bras (chantage au chômage, tarissement des financements de campagne...) à nos gouvernants pour obtenir dans les 2 heures la satisfaction de nos exigences ? Et si une semaine ne suffit pas il est aisé de reconduire pour une ou deux semaines de plus si nécessaire.

Aussitôt les revendications emportées on pourra réfléchir des revendications plus significatives mais qui risquent aussi de partager les consommateurs. La piste est de toujours réunir le plus large éventail de consommateurs pour peser lourd et l'emporter vite. Après tout lorsque les grands distributeurs auront déposé leur bilan il faudra trouver d'autres leviers alors que celui-ci est certainement le plus puissant que nous ayons dans notre chéquier.


marin, 2021-01-10


Accueil   Forum   Haut de page