La Toupie  >  Dictionnaire  >  Ellipse, raisonnement elliptique

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


Ellipse

Raisonnement elliptique



Définition d'ellipse et de raisonnement elliptique


Etymologie de ellipse : du latin ellipsis, omission, ellipse, issu du grec ancien élleipsis, manque, insuffisance.

En géométrie, une ellipse est une courbe fermée incluse dans un plan, ayant une forme de cercle aplati. Elle est définie mathématiquement par le fait que pour chacun de ses points la somme des distances à deux points fixes, appelés foyers, est constante.
La trajectoire d'un objet en orbite autour d'une planète ou d'une étoile est, en première approximation, une ellipse.

En linguistique, une ellipse est une figure de style qui consiste à omettre volontairement un ou plusieurs mots grammaticalement nécessaires qui ne sont pas indispensables à la compréhension de la phrase. Elle permet d'augmenter l'intensité du propos en laissant au lecteur ou à l'auditeur le soin de deviner mentalement ce qui est sous-entendu.
Synonymes : omission, raccourci, sous-entendu.

Raisonnement elliptique

Par extension, un raisonnement elliptique est un raisonnement dans lequel on omet une ou plusieurs prémisses qui semblent inutiles car considérées comme évidentes et certaines pour les interlocuteurs.
Exemple : La Tour Eiffel est à Paris, donc la Tour Eiffel est en France.
Il manque la prémisse majeure "Paris est en France" pour que le syllogisme soit complet.
Pour que la conclusion soit correcte, il faut que la prémisse manquante soit vraie et que l'élaboration de la conclusion respecte les règles du raisonnement déductif.

En rhétorique, le raisonnement elliptique est appelé l'enthymème. Il est très prisé par les orateurs, car plus court que le syllogisme et plus efficace comme moyen de persuasion. En effet, en devinant lui-même la proposition manquante, l'auditeur est plus actif, plus impliqué et donc plus enclin à adhérer au raisonnement auquel il a l'impression d'avoir contribué.



Accueil     Dictionnaire     Haut de page