La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Expérience

Tourpilles
Recueil de citations


Expérience



"Une théorie ne vaut que ce que valent ses prémisses. Si les prémisses sont erronées, la théorie n'a pas de valeur scientifique réelle. Le seul critère scientifique pour juger de la validité scientifique d'une théorie est en effet sa confrontation avec les données de l'expérience."
Maurice Allais - 1911-2010 - L'anisotropie de l'espace, 1997

"Le projet de construire "un autre monde possible" se décline au pluriel. Il existe un altermondialisme qu'on pourrait qualifier de "mou", qui inspire des prises de position que l'on retrouve aussi bien dans les sociétés opulentes (un certain "écologisme radical") que dans celles de pays pauvres aux abois (avec les fondamentalismes parareligieux ou paraethniques). Un altermondialisme progressiste ne saurait, lui, s'engager dans de telles voies. Même s'il lui faut procéder à une indispensable lecture critique des limites des expériences des gauches contemporaines."
Samir Amin - 1931-2018 - Quel altermondialisme ? - Le Monde Diplomatique - janvier 2007, page 28

"La théorie est l'hypothèse vérifiée après qu'elle a été soumise au contrôle du raisonnement et de la critique. Une théorie, pour rester bonne, doit toujours se modifier avec le progrès de la science et demeurer constamment soumise à la vérification et la critique des faits nouveaux qui apparaissent. Si l'on considérait une théorie comme parfaite, et si on cessait de la vérifier par l'expérience scientifique, elle deviendrait une doctrine."
Claude Bernard - 1813-1878 - Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, 1865

"Plus l'esprit humain est marqué par les conventions et plus il obéit à des conformismes, plus sa foi ou sa croyance sont littérales, plus il est fermé au symbole et à la nécessité de la fonction symbolique, et moins il est capable d'en apercevoir et d'en pénétrer le sens dans une expérience vivante. Il demeurera inévitablement attaché au signe seul et contribuera à accroître la confusion qui règne au sujet de la définition et de l'usage du symbole."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 61

"Le lien entre [les] expériences de monde du travail de plus en plus traumatisantes et la situation économique mondiale marquée par la globalisation s'est fait autour des délocalisations et du dumping social exercé par les nouveaux pays industrialisés, réalité face à laquelle l'Etat se montre impuissant. Ce qui gagne la conscience des milieux populaires, c'est l'effet du descenceur social sur leur vie personnelle. Il s'agit en fait de l'inversion du sens de l'ascenseur social : il n'est pas en panne, il amène simplement ses passagers vers le bas ! Pour les milieux populaires, cette évolution équivaut à une trahison de la République."
Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin - Recherche le peuple désespérément, 2009, page 24

"Athées et croyants ne sont séparés que par ce qu'ils ignorent. Comment cela pourrait-il compter davantage que ce qu'ils connaissent : une certaine expérience de la vie, de l'amour, de l'humanité souffrante et courageuse ? [...] il serait fou de s'entre-tuer pour ce qu'on ignore. Mieux vaut se battre, ensemble, pour ce que nous connaissons et reconnaissons."
André Comte-Sponville - né en 1952 - Présentation de la philosophie, 2000


"Qu'est-ce, en effet, qu'un athée ? C'est un homme qui détruit des chimères nuisibles au genre humain pour ramener les hommes à la nature, à l'expérience, à la raison. C'est un penseur, qui ayant médité la matière, son énergie, ses propriétés et ses façons d'agir, n'a pas besoin pour expliquer les phénomènes de l'univers et les opérations de la nature, d'imaginer des puissances idéales, des intelligences imaginaires, des êtres de raison, qui, loin de faire mieux connaître cette nature, ne font que la rendre capricieuse, inexplicable, méconnaissable, inutile au bonheur des humains."
Paul-Henri, baron d'Holbach - 1723-1789 - Système de la nature, Partie II, Chapitre XI, 1770

"Mauvais éloge d'un homme que de dire : son opinion politique n'a pas varié depuis quarante ans. C'est dire que pour lui il n'y a eu ni expérience de chaque jour, ni réflexion, ni repli de la pensée sur les faits. C'est louer une eau d'être stagnante, un arbre d'être mort ; c'est préférer l'huître à l'aigle. Tout est variable au contraire dans l'opinion ; rien n'est absolu dans les choses politiques, excepté la moralité intérieure de ces choses."
Victor Hugo - 1802-1885 - Littérature et philosophie mêlées



>>> Page 2 des citations : Experience

>>> Définition : Expérience



Accueil     Citations     Haut de page