La Toupie  >  Citations  >  par thèmes  >  Logique

Tourpilles
Recueil de citations


Logique



"Une idéologie est un système (possédant sa logique et sa rigueur propres) de représentations (images, mythes, idées ou concepts selon les cas) doué d'une existence et d'un rôle historiques au sein d'une société donnée. Sans entrer dans le problème des rapports d'une science à son passé (idéologique), disons que l'idéologie comme système de représentations se distingue de la science en ce que la fonction pratico-sociale l'emporte en elle sur la fonction théorique (ou fonction de connaissance)."
Louis Althusser - 1918-1990

"L'équilibre est le phantasme idéal des économistes, que contredit sinon la logique même de l'état de société, du moins l'organisation sociale partout repérable. Toute société produit de la différenciation, de la discrimination sociale, et cette organisation structurelle se fonde (entre autres) sur l'utilisation et la distribution des richesses. Le fait qu'une société entre dans une phase de croissance, comme nos sociétés industrielles, ne change rien à ce processus, au contraire : d'une certaine façon, le système capitaliste (et productiviste en général) a mis le comble à cette "dénivellation" fonctionnelle, à ce déséquilibre, en le rationalisant et en le généralisant à tous les niveaux."
Jean Baudrillard - 1929-2007 - La Société de consommation, Ed. Denoël, 1970, page 66

"Après la fin du développement, la décroissance soutenable, avec la sortie de la société de marché qu'elle implique, est la réponse logique pour permettre à l'humanité d'échapper aux conséquences désastreuses de la barbarie consumériste, pour que l'humanité s'accomplisse comme l'humanité, si tel est son désir en prenant conscience d'elle-même."
Jean-Claude Besson-Girard - Decrescendo cantabile, 2005, page 127

"La logique conspirationniste est précisément celle qui ne parvient pas à se confronter à la complexité d'un monde beaucoup plus désordonné qu'on ne l'imagine."
Gérald Bronner - Déchéance de rationalité, 2019

"L'intoxication [publicitaire] repose sur un certain nombre de sophismes, de schémas mentaux, qu'inlassablement le discours dominant tente d'inscrire dans la cervelle des gens.
C'est d'abord le sophisme de l'inéluctable. L'expansion publicitaire "fait partie de l'époque", vous n'y pouvez rien. La France est en retard en matière de publicité (comme, plus généralement, en matière de modernité) "La logique économique veut que ..." Il faut suivre. On s'assure de votre docilité en vous convaincant de votre impuissance."

François Brune - né en 1940 - Spectateur et publicité, un mariage forcé, Le Monde diplomatique, janvier 1986

"Il est logique que les réactions les plus sourdes, malhonnêtes, voire haineuses, de la décroissance viennent des rangs des économistes. En invitant à intégrer un paramètre fondamental oublié - la nature -, cette idée vient les prendre à revers. Elle oblige à remettre en cause deux cents ans d'une somme pharaonique de calculs. Surtout, le concept de décroissance conduit inéluctablement à "s'extraire de l'économisme", c'est-à-dire à vouloir replacer l'économie à sa juste place dans l'échelle des valeurs : un moyen."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance, 2008, page 17

"Le refus de la représentativité rencontre l'adhésion immédiate de toute une frange de l'extrême-droite qui y voit, très logiquement, l'obligation pour chacun au repli sur soi et la récusation de l'universalité de l'Homme. Le refus de la démocratie représentative relève d'un même enjeu anthropologique fondamental. La représentativité est un fondement de civilisation, car elle instaure un tiers médiateur qui ne peut pas être l'image exacte du représenté."
Vincent Cheynet - né en 1966 - Le choc de la décroissance, 2008, page 148

"Si les sectes doivent leur existence à la faillite de nos institutions politiques, économiques et juridiques, c'est que notre société se comporte elle-même comme une machine déshumanisante. L'homme y perd ses repères par l'arbitraire engendré par le cynisme: "l'implacable logique du profit"."
Bernard Fillaire - Les sectes, 2003

"La classe de Davos est prédatrice, malgré les bonnes manières de ses membres et leurs vêtements élégamment coupés. On ne peut pas attendre d'eux qu'ils agissent logiquement, parce qu'ils ne pensent pas aux intérêts à long terme - même pas aux leurs en général -, mais à amasser, là, tout de suite."
Susan George - Leurs crises, nos solutions, 2010, page 18



>>> Page 2 des citations : Logique



Accueil     Citations     Haut de page